MAP Cinq morts dans le crash d’un hélicoptère en Afrique du Sud ATOP L’ESSAI POLITIQUE « MON REVE POUR MA PATRIE» DU PERE KOUMAKO DEDICACE ATOP UNE FORMATION PARLEMENTAIRE ET UN DIALOGUE POLITIQUE MULTI ACTEURS ORGANISES ACP Port obligatoire des masques pour accéder aux locaux du CIS Lubumbashi GNA Police arrest 27 people for not wearing face masks ACP Les bons du Trésor adjugés mardi rapportent à l’État 6 milliards FC ACP Marie Tumba Nzenza invitée à la réunion de G20 en Italie ACP Le bureau d’âge de l’Assemblée nationale convoque la plénière pour ce vendredi ANP Covid-19 : Le Gouvernement du Niger compte prendre des sanctions contre le non-respect des mesures barrières Inforpress Covid-19: Associação Juvenil Black Panther já apoiou mais de três mil famílias durante a pandemia – presidente

Journée mondiale de luttre contre le sida: Les gouvernements et autres acteurs appelés à construire un monde en meilleure santé


  1 Décembre      6        Santé (8642),

   

Porto-Novo, 1er déc. (ABP) – Le département du Mono, à l’instar des autres départements, a commémoré mardi à Lokossa, l’édition 2020 de la journée mondiale de lutte contre le sida (JMS), au cours de laquelle, la responsable du Conseil départemental de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, Dr Dorine Danmitondé a appelé les gouvernements, la société civile et les autres acteurs à apporter leur pierre à l’édifice d’un monde en meilleure santé.

Plusieurs barrières persistent dans la lutte contre le VIH/Sida et avec la pandémie de la Covid-19 cette année, le VIH/Sida a été quelque peu relégué au second plan, a déploré Dr Danmitondé. Selon elle, la commémoration de cette journée est l’occasion de remettre la lutte contre le VIH/Sida au centre des débats et de réunir les responsables à divers niveaux autour de cette problématique.

Le leadership et l’engagement des communautés sont indispensables à la riposte efficace au sida. Les communautés sont irremplaçables pour fournir des informations, des services, une protection sociale et de l’espoir aux personnes affectées par le VIH. Toutefois, souligne-t-elle, une telle solidarité ne peut pas reposer uniquement sur les communautés, a -t-elle souligné.

Dans la même catégorie