AIP An 62 : d’importants projets en cours de réalisation dans le Bounkani AIP 62 ans : Le président du REMEDES salue la grâce présidentielle accordée à Laurent Gbagbo ACI Plus de 4 millions de personnes ciblées par le vaccin contre la fièvre jaune ACI Les acteurs de la sécurité sociale plaident pour l’harmonisation des législations au profit des travailleurs migrants AIP An 62 : Prix d’excellence pour le comité de gestion local du Parc national de la Comoé AIP AN 62 : Le préfet engage les populations d’Abengourou à faire barrage à l’orpaillage clandestin AIP An 62 : Le respect des mesures contre la maladie à virus Marburg exigé AIP AN 62 : Divo a de la valeur grâce ses performances socioéconomiques et la promotion des emplois jeunes (Préfet) AIP An 62 : Les bouchers et boulangers de Vavoua appelés à respecter des prix homologués par le gouvernement – AIP An 62: des bœufs et des vivres offerts aux populations de Tiassalé

Kaolack : le projet « Cissplaza » va générer 2000 emplois (promoteur)


  26 Juin      120        Infrastructure (195),

   

Kaolack, 26 juin (APS) – Le projet « Cissplaza » de Kaolack (Centre), d’un coût de 15 milliards de francs CFA et dont l’inauguration de la première phase est prévue le 2 juillet prochain, va générer 2000 emplois directs et indirects, a révélé dimanche, son promoteur, Ibrahima Niass Ciss alias Baye Ciss.

« Ce projet dont sa première phase est construite sur une superficie de 12,5 hectares a coûté 15 milliards de francs CFA d’investissement et va générer 1500 emplois indirects et 500 emplois directs », a déclaré.

M. Ciss, homme d’affaires s’exprimait en marge d’un point presse, organiser pour mieux expliquer le projet « Cissplaza » en prélude de son inauguration, le 2 juillet prochain.

Il a rappelé que le terrain du ‘’Cissplaza’’ est à cheval sur la commune de Kaolack et celle de Ndiaffat.

« L’objectif du projet était de créer une plateforme de développement économique pour booster la région de Kaolack sur le plan économique. Ce projet est créé pour les enfants de Kaolack. Nous voulons que Kaolack redevienne la deuxième capitale économique du Sénégal », a expliqué Baye Ciss.

« Ce 2 juillet, avec le gouvernement du Sénégal, nous allons livrer à la population de Kaolack ce qu’on leur avait promis. Cet investissement est pour la population de Kaolack », a ajouté l’homme d’affaires.

Il a aussi dit que les bâtiments dudit projet seront exploités par des investisseurs. « Nous voulons aider les jeunes et les femmes à trouver de l’emploi. Nous voulons que Kaolack change de visage », a-t-il avancé.

Selon lui, la première phase du projet est composée entre autres d’un hypermarché dénommé ‘’Day to Day’’, de quatre restaurants, d’une piscine à vague de 1500 mètres carrés.

Il va aussi comprendre une station d’essence, de cinq bâtiments, une brigade destinée à la douane, en plus de deux terrains de football sur gazon synthétique.

« La deuxième phase du projet va comprendre la réalisation d’un Parc hôtel quatre étoiles de 200 chambres avec une salle de conférence de 1500 places, quatre restaurants, deux piscines, deux louanges bar », a ajouté l’homme d’affaires.

Il a assuré qu’il est prévu pour cette deuxième phase dudit projet, un centre de bien-être et de remise en forme avec une salle gymnastique, quatre salles de massage etc.

Il sera également composé d’une salle de cinéma de 1000 places, d’une boîte de nuit de standard international, d’une gare des gros porteurs destinée à désengorger Kaolack des camions et un concessionnaire de véhicules neufs et d’occasions de la région de Kaolack, a promis M. Ciss.

Dans la même catégorie