GNA More than 5, 800 centres open for EC’s exhibition exercise in Ashanti Region GNA Voters commend EC for SMS verification platform GNA Veep supports Strategic National Stockpile establishment to tackle health emergencies GNA Government urged to develop a comprehensive cervical cancer control plan GNA Voter Register Exhibition begins smoothly but on low key GNA Peace Council to hold 2020 national youth for peace summit GNA Odweanoma Paragliding site to be commissioned during ‘Yenko Kwahu’ Festival GNA Ghana is making moderate progress in nine SDGs APS INONDATIONS : 271 FAMILLES SINISTRÉES RECASÉES SUR UN SITE DE KEUR MASSAR APS PLAN ORSEC : UNE LARGE PART SERA RÉSERVÉE À DIOURBEL, PROMET ALY NGOUILLE NDIAYE

KOZAH/ ACCOMPAGNEMENT DES CENTRES D’ACCUEIL DES ENFANTS VULNERABLES : DES JOURNALISTES ET AUTRES ACTEURS OUTILLES SUR LEURS ROLES ET RESPONSABILITES


  28 Août      5        Médias (1365),

   

Kara, 28 août  (ATOP) – Des professionnels des médias, des directeurs préfectoraux de l’Action sociale et des responsables des centres d’accueil étaient en atelier les 26 et 27 août à Kara, sur leurs rôles et responsabilités dans l’accompagnement des structures d’accueil des enfants vulnérables au Togo.

Cet atelier a été organisé par l’ONG Creuset Togo dans le cadre de son « Projet d’accompagnement des structures de protection des enfants vulnérables (PASPEV) ». Ce projet prend en compte six centres d’accueil dans les régions d’intervention de l’ONG à savoir Plateaux, Centrale et Kara.

Cet atelier intervient après une série de formations d’autres acteurs impliqués. Il a permis de renforcer les capacités des participants sur les bonnes pratiques pour contribuer efficacement à la protection des enfants des structures d’accueil et d’outiller davantage les professionnels des médias sur les principes fondamentaux de protection des enfants en lien avec les instruments nationaux et internationaux en la matière.

Les participants ont d’abord pris connaissance de l’ONG Creuset Togo dont le siège se trouve à Sokodé, de sa politique d’action, de son approche holistique, systémique et inclusive en matière de protection de l’enfant, de sa vision et des actions déjà réalisées au profit des enfants accueillis et son appui aux autres structures. Ils ont également été édifiés sur plusieurs autres modules notamment, les principaux instruments nationaux et internationaux de protection des droits des enfants.

Les participants ont par ailleurs pris connaissance du projet d’accompagnement des structures de protection des enfants vulnérables (PASPEV) qui a été démarré en novembre 2019. Ce projet consiste à appuyer six structures d’accueil des enfants vulnérables dans les régions des Plateaux, de la Centrale et de la Kara à travers un appui direct, la construction ou réhabilitation de leurs infrastructures, un équipement en matériel informatique, un renfoncement des capacités structurelles et un plaidoyer pour la levée des fonds. Il espère à terme toucher 240 enfants victimes des violences.

Le directeur régional de l’Action sociale Kara,  Atoukoussi Wedé, a témoigné sa gratitude à l’ONG Creuset Togo et ses partenaires pour cette initiative qui implique fortement les médias dans la protection des enfants. Il a relevé que cette démarche est importante au regard de l’impact et de l’influence des médias sur le changement des attitudes vis-à-vis des enfants à travers les débats portant sur les problèmes de ceux-ci.

Le directeur exécutif de l’ONG Creuset Togo, Moukpè Essodéké Bruno, a indiqué que la cause des enfants reste un défi  de tous les jours. « La méconnaissance des normes et standards applicables aux centres d’accueil au Togo, impactent négativement le bien-être des enfants et  si ces normes et standards, sont  vulgarisés et connus, les communautés respecteront mieux les lois instaurées par l’Etat en faveur des enfants et soutiendront aisément ces structures d’accueil », a estimé M. Moukpè.

Dans la même catégorie