APS JOSEPH KOTO SE VERRAIT PLUS À LA TÊTE D’UNE ÉQUIPE NATIONALE QUE D’UN CLUB APS COVID-19 : DAKAR ET THIÈS RESTENT SOUS COUVRE-FEU POUR HUIT JOURS SUPPLÉMENTAIRES APS RÉFRACTAIRE AU TRAFIC D’INFLUENCE, MARÈME FAYE SALL POUR DES SOLLICITATIONS DIRECTES APS JOSEPH KOTO : ‘’C’EST DIFFICILE DE SUIVRE LE CHAN SANS LE SÉNÉGAL’’ APS LA MAIRIE DE DIAMNIADIO ADOPTE UN BUDGET ANNUEL DE PRÈS DE 3,4 MILLIARDS DE FRANCS CFA APS DES SCIENTIFIQUES SE PENCHENT SUR LA FIABILITÉ DES VACCINS CONTRE LE COVID-19 APS DES SÉNÉGALAIS DE PROVINCES CATALANES RÉCLAMENT UN CONSULAT DE PROXIMITÉ APS ABDOULAYE DIOP : « CHEIKH NGAÏDO BÂ ÉTAIT REMARQUABLE PAR SON ÉLÉGANCE SUR TOUS LES PLANS » APS GRAINES D’ARACHIDE : PLUS DE 46.000 TONNES COLLECTÉES, SELON MODOU DIAGNE FADA AIP COVID-19: Des cas graves en réanimation et sous assistance respiratoire (Ministère)

KOZAH/ L’ENTREPRENEURIAT AGRICOLE : DES JEUNES DE DANKPEN EN FORMATION A KARA


  12 Janvier      9        Société (27400),

   

Kara, 12 jan. (ATOP) – Une trentaine de jeunes des deux sexes de la préfecture de Dankpen prennent part du 11 au 15 janvier à Kara, à une formation initiale sur la culture entrepreneuriale et la création de petites et moyennes entreprises au niveau communautaire.
Organisée par la direction régionale Kara de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire avec l’appui technique et financier de l’UNICEF, cette formation s’inscrit dans la mise en œuvre de la première phase du projet de renforcement de capacités sur l’entrepreneuriat agricole à travers la composante « Inclusion sociale » qui entend contribuer à l’autonomisation des jeunes et des femmes de Dankpen.
L’objectif  est de renforcer les capacités entrepreneuriales des participants et de les initier aux  techniques de promotion et de gestion de l’entreprenariat. Il est essentiellement question d’amener ces jeunes à murir et à matérialiser les idées dans les secteurs de l’agriculture et de l’élevage puis d’élaborer leurs plans d’affaires et de rechercher les sources de financement.
Durant cinq jours, les participants seront instruits sur l’entreprenariat ; la planification financière ; l’approvisionnement et la gestion de stock. Ils suivront également des communications sur le plan d’affaires et le montage d’un dossier de projet, le marketing et la gestion de la qualité. Ils iront à la découverte des  partenaires financiers et financiers qui appuient les divers projets et programmes consacrés à l’autonomisation des jeunes au Togo.
Le directeur régional en charge de la Planification Kara, Hassim Maliawai a témoigné sa gratitude au gouvernement et aux partenaires qui ne cessent d’accompagner le Togo dans sa politique d’emplois décent pour tous. M. Hassim a exhorté les participants à tout mettre en œuvre pour tirer meilleur profit de cette formation afin de parvenir à asseoir des activités génératrices de revenus et de sortir de leur situation de précarité.

Dans la même catégorie