NAN FG to leverage technology at entry points to check illegal migration –Minister NAN No vaccine will be brought to Nigeria without certification – NPHCDA ACAP Présentation des vœux du nouvel an au couple présidentiel AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Début des activités des clubs et associations du lycée moderne de Bonon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le préfet du N’zi appelle les chefs traditionnels à contribuer à la promotion de la paix et de la cohésion sociale AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une hausse des utilisatrices de contraceptions observée depuis 2012 dans des pays à faible revenu (rapport) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Signature d’un protocole d’accord tripartite pour le développement de la CDC-CI AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des incompréhensions autour du choix du site mettent en péril un projet de construction d’un collège public à Kaniasso AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Du matériel roulant et logistique remis à l’unité conjointe du fleuve Mano-Taï-Tempo AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les populations de Bouaflé appelées à redoubler d’efforts pour freiner la propagation de la COVID-19

La BAD pourra emprunter jusqu’à 10,4 milliards $ en 2021


  18 Décembre      15        Economie (10898),

   

Abidjan, 18/12/2020 (MAP) – La Banque africaine de développement (BAD) pourra emprunter un montant maximum de 10,4 milliards de dollars américains sur les marchés de capitaux au titre de son programme d’emprunt 2021, selon une décision de son conseil d’administration.

Cette décision permet à la Banque de mobiliser, l’an prochain, des fonds sur les marchés de capitaux internationaux afin de contribuer au financement de ses projets et de son programme sur le continent africain, indique un communiqué de la BAD.

La Banque africaine de développement est active sur plusieurs marchés internationaux en dollar américain, dollar australien, euro et livre sterling. La Banque continuera de promouvoir le développement des marchés de capitaux africains avec l’émission de dette libellée en monnaie locale pour faciliter le financement de ses opérations dans ces mêmes devises, parallèlement à d’autres initiatives.

La Banque est très active dans le domaine des investissements socialement responsables et continue d’être un émetteur régulier d’obligations vertes et sociales. Cette année, la Banque a émis une obligation sociale appelée « Combattre le Covid-19 » de trois milliards de dollars américains sur trois ans.

Cela lui a valu d’être désignée meilleur émetteur d’obligations liées au covid-19 lors des Global Capital Bond Awards 2020.

La Banque a également continué d’utiliser ses priorités opérationnelles, les « High 5 » pour l’émission de 19 obligations thématiques, dont celles en rapport avec les priorités consistant à « améliorer la qualité de vie des populations en Afrique » et à « éclairer l’Afrique ».

La BAD bénéficie d’une note d’endettement à long terme « AAA » (perspective stable) des principales agences de notation internationales, et est également notée par des agences de notation « ESG » (environnemental, social et gouvernance).

Dans la même catégorie