GNA More than 5, 800 centres open for EC’s exhibition exercise in Ashanti Region GNA Voters commend EC for SMS verification platform GNA Veep supports Strategic National Stockpile establishment to tackle health emergencies GNA Government urged to develop a comprehensive cervical cancer control plan GNA Voter Register Exhibition begins smoothly but on low key GNA Peace Council to hold 2020 national youth for peace summit GNA Odweanoma Paragliding site to be commissioned during ‘Yenko Kwahu’ Festival GNA Ghana is making moderate progress in nine SDGs APS INONDATIONS : 271 FAMILLES SINISTRÉES RECASÉES SUR UN SITE DE KEUR MASSAR APS PLAN ORSEC : UNE LARGE PART SERA RÉSERVÉE À DIOURBEL, PROMET ALY NGOUILLE NDIAYE

LA JOURNEE MONDIALE DE L’HYGIENE  MENSTRUELLE CELEBREE A KARA


  28 Juillet      6        Santé (7357),

   

Kara, 28 juil. (ATOP) – Plan International Togo, bureau de Kara a célébré, le mercredi 21 juillet à Kara, la Journée Mondiale de l’Hygiène Menstruelle (JMHM) commémorée chaque 28 mai par la communauté internationale.
C’était en présence des autorités politiques, administratives, les membres de la société civile ainsi que les représentants du groupe de référence des enfants et jeunes de Plan international Togo au-devant desquels, la directrice régionale de Plan International Togo/ Kara, Mme Naka Abalo et le représentant du maire de la commune Kozah I, M. Kao Essohouna.
Placée sous le thème « Ensemble, soutenons les filles pour une meilleure hygiène menstruelle en cette période de COVID-19 », cette célébration vise à briser le silence autour des règles mensuelles dans les communautés ciblées, à sensibiliser davantage les jeunes filles et les femmes sur la gestion de leur hygiène menstruelle.
Il s’agit pour Plan-Togo d’accompagner et d’appuyer les jeunes filles dans leurs difficultés menstruelles en cette période de crise sanitaire.
Cette journée a été marquée par une conférence-débat axée sur le thème « Briser le tabou autour des mesures et conseils pour une bonne gestion de l’hygiène menstruelle ». Les questions liées à la gestion de l’hygiène menstruelle en faveur des couches vulnérables, la souffrance, l’isolement et les stigmatisations des jeunes filles au moment des menstrues ainsi que l’appui des jeunes filles apprenties avec des kits de gestion de l’hygiène menstruelle ont meublé cette journée.
Le représentant du maire Kozah I, Kao Essohouna s’est réjoui de l’initiative de Plan International Togo qui vient en appui aux efforts du gouvernement en matière de la santé sexuelle et reproductive chez les adolescents. Il a exhorté l’assistance à relayer les informations reçues en vue de faire les pratiques d’hygiène menstruelle, une priorité.

Mme Naka Abalo a souligné que depuis le début de la crise sanitaire, Plan International Togo et ses partenaires sont au côté de la population pour leur apporter les informations sur la maladie et surtout sur les mesures barrières. C’est dans cette optique que Plan International, en cette période de COVID-19, avec les mesures restrictives liées au confinement où l’accès aux kits de la gestion de l’hygiène menstruelle devient difficile pour les jeunes filles, a décidé de mettre un cachet spécial à cette célébration afin de contribuer à l’éveil de conscience des communautés sur la souffrance, l’isolement et les stigmatisations dont font objet les femmes et les jeunes filles au moment des menstrues. Elle a ajouté que la meilleure connaissance de son corps et la gestion de l’hygiène menstruelle font partie intégrante de l’éducation à la santé sexuelle et reproductive au programme I de Plan International Togo.

Dans la même catégorie