APS LE DÉBAT SUR LA QUALITÉ DU JEU CHEZ LES LIONS EST IMPERTINENT, SELON UN ANCIEN INTERNATIONAL APS NIAMEY PRÊTE À ACCUEILLIR LA 47ÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DE L’OCI ANG Desporto/Morreu Diego Armando Maradona ANG CPLP/Governança de água e os desafios de sustentabilidade debatidos na II reunião dos ministros ANG Covid-19/Erro de fabrico levanta questões sobre testes com vacina da AstraZeneca/Oxford ANG Brexit/Ursula Von Der Leyen não garante que se chegue a acordo com o Reino Unido GNA 66th Artillery branch of Services Integrity Savings and Loans commissioned APS TOURNOI U20 : DIOMANSY KAMARA DÉSIGNE SON TRIO DU PREMIER TOUR ANP Diffa N’glaa : Les principaux édifices seront livrés au plus tard le 24 décembre (Gouvernement) AGP L’opérateur de télécommunication Airtel Gabon se dote d’un siège à Koulamoutou

LA PLATEFORME DE L’INVESTISSEMENT CONCRÉTISE UNE DIRECTIVE PRÉSIDENTIELLE, SELON LE DIRECTEUR DE L’APIX


  11 Novembre      5        Economie (10364),

   

Mbour, 10 nov (APS) – L’ouverture de guichets de promotion des investissements et de services aux entreprises s’inscrit dans une dynamique de mise en application effective du Conseil présidentiel sur le Programme d’actions prioritaires ajusté et accéléré (PAP2A), a rappelé le directeur général de l’Agence pour la promotion des investissements et des grands travaux (APIX).

Mountaga Sy a notamment souligné mardi à Saly Portugal le fait que le chef de l’Etat en avait fait une des recommandations de ce Conseil présidentiel organisé le 29 septembre dernier.

Il s’agit de concrétiser l’opérationnalisation des Plateformes de l’investissements pour bâtir des territoires viables et compétitive en poursuivant l’amélioration continue de l’environnement des affaires partout au Sénégal afin de dynamiser et de faciliter les investissements privés dans les zones éco-géographiques, a expliqué le directeur général de l’APIX.

Intervenant à la mise en service du guichet de Saly Portugal, M. Sy est revenu sur l’importance de redimensionner la priorité accordée à certains secteurs pour atteindre au plus vite l’objectif de souveraineté alimentaire et sanitaire conformément aux recommandations du chef de l’Etat.

Il s’agit ainsi d’initier les parties prenantes à la construction et à la cogestion d’un cadre de dialogue public privé local et d’améliorer la perception des promoteurs sur le rôle d’animation économique de la Plateforme de l’investissement mais également, sur la mise en synergie des structures d’appui au secteur privé, selon Mountaga Sy.

Dans la même catégorie