GNA HUAWEI nova 7i: The Mobile Gamers’ Secret Weapon! GNA COVID-19: Calvary Baptist Church encourages members to vaccinate GNA Ho West DCE donates beds to health facilities GNA IWD: Celebrating women in COVID-19 ‘fight’ and development. GNA CCTH undertake clean- up exercise GNA Akim Oda MP unveils strategy for effective grassroots inclusion in development APS COVID-19 : 11 DÉCÈS, 236 PATIENTS GUÉRIS APS ALY SALEH DIOP RAPPELLE L’IMPORTANCE DES CULTURES FOURRAGÈRES APS LES BLACK SATELLITES DU GHANA REMPORTENT LA CAN U20 APS KAOLACK : LE KHALIFE DE MÉDINA BAYE LANCE UN APPEL AU CALME

L’ASBL « Message du Graal au Congo » appelle à l’intervention du Chef de l’Etat dans le dossier Zamba ya Nda-Ngye


  15 Janvier      51        Politique (15730),

   

Kinshasa, 15 janvier 2021 (ACP).- L’ASBL « Message du Graal au Congo » appelle à l’intervention du  Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, dans le dossier Zamba ya Nda-Ngye, a indiqué jeudi  à l’ACP, le bureau de la représentation légale nationale de cette association. Il s’agit d’un dossier judiciaire qui date de 20 ans avec plusieurs jugements autour d’un grand conflit socio-confessionnel au sein de l’ASBL Message de Graal au Congo, alors que la RDC se veut actuellement un Etat de droit selon la vision du Chef de l’Etat.

 

Ce conflit fait suite à la spoliation de la concession dite «Zambaya Nda-Ngye » dans la commune de Ngaliema, par une composante de l’Asbl sans titre ni qualité, pendant que le représentant légal national, Innocent Nda-Ngye, est le seul représentant légal selon l’arrêté n°027/CAB/MIN/J-DH du 21 juin 2008 portant abrogation de l’Arrêté n°0185/CAB/MIN/J/2007 du 1er septembre 2007 et approuvant la nomination des personnes chargées de l’administration ou de la direction de l’association sans but lucratif confessionnelle dénommée « Message du Graal au Congo ».  Innocent Nda-Ngye est également reconnu par le bureau international de ce mouvement basé à Vomperberg en Autriche (Voir annexe 1) et confirmé le 15 juillet 2020 par le représentant de ce mouvement, Siegfried Bernhardt.

 

Il est en même temps le seul détenteur de tous les titres de propriété (certification d’enregistrement) renouvelés en 2017 sous le n° 12.363, Vol. ANG7 Folio 57 par le Conservateur des titres immobiliers après celui n° Vol. A.278 Folio 64 du 22 février 1988 et de tous les documents légaux, notamment l’ordonnance n°84-167 du 7 août 1984 accordant la personnalité civile à cette association, ainsi que de tous autres arrêtés ministériels.

 

C’est donc M. Nda-Ngye qui avait cédé de plein gré en 1988 une partie de sa concession à l’ASBL afin d’y ériger le temple et toutes ses dépendances sous le label « Jardin du Graal », à condition que «le mouvement du Graal au Zaïre (RDC) demeure fidèle à la montagne telle que définie par Adb-Ru-Shin ». Or, il se fait que depuis l’an 2000, la concession concédée à l’ASBL est occupée illégalement par les dissidents qui n’ont ni titre, ni qualité pour avoir créé une dissidence. Tandis que Nda-Ngye, représentant légal national et les membres du Message du Graal restés fidèles au bureau international ne savent plus accéder à leur temple et ce, malgré toutes les ordonnances de déguerpissement dument établies, y compris par différentes autorités judiciaires et même les injonctions de différents ministres de la Justice.

 

Suite à ce conflit la concession est devenu un lieu d’insécurité.  Dans un pays où la loi n’autorise, ni le dédoublement ni la dissidence au sein des organisations, les membres de l’ASBL souhaitent ardemment que le Chef de l’Etat intervienne afin que justice soit faite pour les documents qui engagent l’ASBL et pour ceux qui doivent occuper la concession.

Dans la même catégorie