ABP Le commissaire de Natitingou et son adjoint mutés ACP Les bons du trésor et l’appui budgétaire ont financé le déficit du trésor de 564 millions USD du 1er janvier au 06 novembre 2020 ACP Le gouvernement s’engage à développer des nouvelles approches sur la production et la consommation ACP Albert Yuma place son nouveau mandat autour de cinq piliers en faveur du tissu économique congolais ABP Les producteurs agricoles de l’Atacora et de la Donga informés des mesures gouvernementales pour leur accès aux services financiers ABP Partage d’expériences entre les femmes de Yarakèou et de Pélébina sur la lutte contre les violences basées sur le genre ABP Le pont de Djidjozoun et le démarrage des activités du lycée technique de Akokponawa devenus effectifs grâce au président Talon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des investissements de plus de 500 millions de FCFA prévus sur trois ans à Sinfra Sinfra_programme triennal AIP Côte d’Ivoire-AIP/Deux projets lancés à Songon pour résorber le déficit d’eau potable AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une mesure spéciale souhaitée pour la commercialisation du cacao de petits grainages

Laurent Tchagba lance le projet de renforcement de l’alimentation en eau potable de Séguéla


  22 Octobre      9        Environnement/Eaux/Forêts (2266),

   

Séguéla, 22 oct 2020 (AIP) – Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Bogui Tchagba, a procédé au lancement du projet de renforcement de l’alimentation en eau potable de la ville de Séguéla (Centre-ouest, région du Worodougou) et de localités environnantes au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée jeudi 22 octobre 2020 à la place de la République, sise au quartier Résidentiel.

« Ce projet que nous lançons aujourd’hui dont les travaux seront exécutés dans un délai de 24 mois permettra d’aller prendre de l’eau dans le fleuve Sassandra (situé à près de 80 kilomètres, ndlr), la traiter et la mettre à la disposition des populations », a déclaré le ministre Laurent Tchagba qui a justifié ce projet par le déficit de 1 848 m3, soit un gap de 32% de la consommation journalière de la région du Worodougou.

Le renforcement de l’alimentation en eau potable de Séguéla et de localités se trouvant sur le tronçon Séguéla-Bac Semian, entre autres Bingoro, Kamalo, Tala, Sifié et Gbôlô, permettra la construction de différents équipements hydrauliques dont une station d’exhaure d’une capacité de 8 000 m3/jour y compris les ouvrages annexes, d’une station de traitement d’eau potable, d’une station de reprise intermédiaire ainsi que la réhabilitation du château d’eau de 500 m3 construit en 2015 mais pas encore fonctionnel et de plusieurs lignes de refoulement.

« Grâce à ce projet, l’accès à l’eau potable de la population additionnelle de Séguéla et des localités environnantes estimée à 104 897 habitants est garantie jusqu’en 2030 », a ajouté Laurent Tchagba dont la délégation était mercredi à Mankono et sera vendredi à Boundiali.

Le projet de renforcement de l’alimentation en eau potable de Séguéla fait partie d’un grand projet concernant 12 villes de Côte d’Ivoire dont Daloa, Bouaflé, Touba, Odienné, Divo, Katiola et Tanda, pour un coût global de 170 milliards 250 millions 800 000 francs dont 17 milliards 897 millions de francs CFA pour Séguéla.

Dans la même catégorie