APS UN PROGRAMME CIBLE 5000 JEUNES SORTIS DU SYSTÈME SCOLAIRE APS LE DIALOGUE ENTRE LES JUGES NATIONAUX ET COMMUNAUTAIRES PASSÉ À LA LOUPE APS ACCÈS DES FEMMES À LA JUSTICE : UN RESPONSABLE DE L’AJS PRÉCONISE UN CADRE DE CONCERTATION APS DIOURBEL : VERS LA RÉALISATION D’UNE HUILERIE À TOCKY GARE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le projet de digitalisation de la collecte des taxes municipales de la ville de Bouaké officiellement lancé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un projet sur l’auto-emploi des handicapés présenté aux responsables des organisations AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Premier ministre fait ses civilités au nouveau Cheick Ousmane Diakité AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le ministre de l’Agriculture encourage le groupe Nestlé pour ses efforts de recherches agricoles GNA Sarkodie jumps on Sista Afia’s ‘Sika’ single with steady bars GNA Support Fire Service to prevent fire incidents – Commander appeals

Laurent Tchagba lance le projet de renforcement de l’alimentation en eau potable de Séguéla


  22 Octobre      18        Environnement/Eaux/Forêts (2976),

   

Séguéla, 22 oct 2020 (AIP) – Le ministre de l’Hydraulique, Laurent Bogui Tchagba, a procédé au lancement du projet de renforcement de l’alimentation en eau potable de la ville de Séguéla (Centre-ouest, région du Worodougou) et de localités environnantes au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée jeudi 22 octobre 2020 à la place de la République, sise au quartier Résidentiel.

« Ce projet que nous lançons aujourd’hui dont les travaux seront exécutés dans un délai de 24 mois permettra d’aller prendre de l’eau dans le fleuve Sassandra (situé à près de 80 kilomètres, ndlr), la traiter et la mettre à la disposition des populations », a déclaré le ministre Laurent Tchagba qui a justifié ce projet par le déficit de 1 848 m3, soit un gap de 32% de la consommation journalière de la région du Worodougou.

Le renforcement de l’alimentation en eau potable de Séguéla et de localités se trouvant sur le tronçon Séguéla-Bac Semian, entre autres Bingoro, Kamalo, Tala, Sifié et Gbôlô, permettra la construction de différents équipements hydrauliques dont une station d’exhaure d’une capacité de 8 000 m3/jour y compris les ouvrages annexes, d’une station de traitement d’eau potable, d’une station de reprise intermédiaire ainsi que la réhabilitation du château d’eau de 500 m3 construit en 2015 mais pas encore fonctionnel et de plusieurs lignes de refoulement.

« Grâce à ce projet, l’accès à l’eau potable de la population additionnelle de Séguéla et des localités environnantes estimée à 104 897 habitants est garantie jusqu’en 2030 », a ajouté Laurent Tchagba dont la délégation était mercredi à Mankono et sera vendredi à Boundiali.

Le projet de renforcement de l’alimentation en eau potable de Séguéla fait partie d’un grand projet concernant 12 villes de Côte d’Ivoire dont Daloa, Bouaflé, Touba, Odienné, Divo, Katiola et Tanda, pour un coût global de 170 milliards 250 millions 800 000 francs dont 17 milliards 897 millions de francs CFA pour Séguéla.

Dans la même catégorie