ATOP LANCEMENT DU PROJET DE REBOISEMENT ET DE RESTAURATION DU PAYSAGE FORESTIER DEGRADE DU TOGO A AFAGNAN ATOP LES ACTEURS ONT REFLECHI A L’EFFECTIVITE DE L’AGROPOLE DE LA KARA ATOP DES AGENTS DE LA FOSAP DES REGIONS MARITIME ET PLATEAUX RENFORCENT LEURS CAPACITES ANG Estados Unidos/ Procurador-geral compara confinamento a escravatura AGP Gabon/Lutte contre le braconnage: Une pointe d’ivoire de 17kg saisie à Franceville ANG Justiça/ONU acusa Venezuela de « possíveis crimes contra a humanidade » ANG Dia da independência/PRS anuncia realização de uma conferência de alto nível para assinalar a data ANG Defesa/Ministro diz que o ponto fraco das Forças Armadas é gestão dos recursos humanos ANG Moçambique/UE pede investigação a alegações “extremamente chocantes” da AI ANG Justiça/LGDH exige adoção de medidas para pôr fim às práticas que põe em causa a paz social

LDC FÉMININE : L’AFRIQUE DU SUD CANDIDATE À LA PREMIÈRE ÉDITION


  11 Septembre      6        Sport (4178),

   

Dakar, 11 sept (APS) – L’Afrique du Sud est candidate à l’organisation de la première édition de la Ligue africaine des champions féminine prévue en 2021, a annoncé vendredi sa fédération nationale de football.

Dans un communiqué paru sur son site officiel, la Fédération sud-africaine de football (SAFA) a annoncé que cette candidature sera soumise samedi après la réunion de son Comité exécutif.
La CAF a annoncé jeudi le démarrage de cette compétition prévue dans le deuxième semestre de l’année 2021 et mettant aux prises huit clubs.

Chacune de six zones de développement enverra son équipe championne après un tournoi zonal et les champions des zones rejoindront le pays hôte et une équipe bénéficiant d’une invitation spéciale.

Dans son communiqué, la SAFA a expliqué que ‘’le tournoi de la Ligue des champions féminine de la CAF constituera une motivation supplémentaire pour les équipes participantes à la Ligue nationale de football féminin SAFA (SWPFL)’’.

’’Cette Ligue a été lancée l’année dernière et l’équipe féminine de Mamelodi Sundowns a remporté la première édition et la deuxième édition devrait démarrer au début de l’année prochaine’’, indique le site officiel de la SAFA.

Danny Jordaan, le président de la SAFA, a salué le lancement de cette initiative qui donnera plus d’intérêt au football féminin en général et aux championnats de football féminin locaux en général.

Pour la prochaine Coupe du monde féminine de la FIFA prévue en 2023 en Australie et en Nouvelle-Zélande, le nombre de participants africains pourrait passer de trois à cinq voire six.

Dans la même catégorie