GNA GFA to investigate bribery allegations involving RTU and Nkoranza Warrior AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Un nouveau bâtiment de trois salles de classe à l’EPP Sandalla AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/Foot-transfert : deux ivoiriens rejoignent le club du TP Mazembé AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Urbanisme: cinq quartiers précaires d’Abidjan bientôt déguerpis (Ministre) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un manuel de procédures validé pour le projet « Conservation de la biodiversité à Taï-Grebo-Sapo » NAN Troops overrun terrorists’ enclaves, eliminate scores in Borno, Yobe GNA Three men die after drinking suspected poisoned apketeshie GNA Oti NPP applauds Akufo-Addo on Regional Minister-Designate nomination GNA Chief commends International Needs for helping the rural poor GNA Herbal Industry has the potential to widen Ghana’s foreign exchange earnings – CPMR

Le budget primitif 2021 de la mairie de Bondoukou adopté


  21 Décembre      19        Economie (10872),

   

Bondoukou, 21 déc 2020 (AIP) – Le budget primitif 2021 de la mairie de Bondoukou qui s’équilibre en investissement et fonctionnement à 696 481 000 F CFA a été adopté, dimanche 20 décembre 2020, lors de la tenue à Bondoukou (Nord-est, région du Gontougo)  de la troisième session du conseil municipal.

Ce budget, d’un montant de 210 481 000 F CFA en investissement se penchera sur deux projets phares, notamment la construction de la piscine municipale pour un coût global de près de 40 millions de F CFA et la réhabilitation du musée de Bondoukou s’élevant à plus de 45 millions de F CFA, a fait savoir le maire de Bondoukou, Koné Hiliassou.

Cependant, le maire s’est félicité des efforts fournis par son conseil afin d’améliorer les conditions d’études des élèves de plusieurs écoles primaires publiques (EPP) de la commune. Il s’agit de la livraison des écoles primaires « Adou Bribi II » et de Digoweri, l’achèvement d’un bâtiment de trois classes à l’EPP Motiamo 3 et la réhabilitation d’un bâtiment de trois classes et bureau à l’EPP « Plateau »,  d’un montant de 23 millions de F CFA.

Le premier magistrat de la commune a indiqué que le conseil municipal a l’impérieux devoir de conduire dans la cohésion et l’entente sa politique de développement par son assiduité. Il a exhorté les conseillers à privilégier les actions communes au sein d’une équipe soudée et forte en évitant des actions isolées qui sont de nature à fragiliser cette entente mutuelle.

Au total, 156 585 000 CFA avaient été consacrés à l’investissement et 486 millions de F CFA pour le fonctionnement, à l’issue de l’adoption, en février, par les conseillers municipaux du budget primitif 2019 de la mairie, estimé à 642 585 000 F CFA.

(AIP)

Dans la même catégorie