ATOP L’ONG « DIRECT-AID » OFFRE UN FORAGE AU LYCEE DE LEGBASSITO ATOP ELABORATION ET GESTION DE PROJETS DE DEVELOPPEMENT LOCAL : DES RESPONSABLES DES ORGANISATIONS DE JEUNES FORMES ATOP Le ProDeGoL SOUTIENT LES EFFORTS DE DYNAMISATION DE LA FAITIERE DES COMMUNES DU TOGO ATOP LE CHEF DE L’ETAT A INAUGURE LA CENTRALE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE « SHEIKH MOHAMED BINZAYED » DE BLITTA INFORPRESS São Vicente: Projecto de documentário “Leite de Tribunal” seleccionado para o MiradasAfro INFORPRESS IGQPI promove formação sobre Norma ISSO/IEC17025:2017 INFORPRESS Santo Antão: Secretária de Estado para o Ensino Superior aborda com autarcas instalação do pólo universitário INFORPRESS Ministra da Justiça reconhece necessidade de alterações no funcionamento dos tribunais INFORPRESS Governo vai levar lei da nacionalidade ao parlamento em Outubro para alteração – ministro INFORPRESS Governo vai criar plataforma para publicar todos os apoios concedidos aos atletas

Le chef de travaux Marcel Olivier Amisi Madjuto proclamé docteur en sciences de gestion à l’UPN


  22 Octobre      27        Education (5188),

   

Kinshasa, 22 octobre 2020 (ACP).- Le chef de travaux Marcel Olivier Amisi Madjuto a été proclamé, jeudi, docteur en sciences de gestion avec la mention « grande distinction », à l’issue de la soutenance publique à l’Université pédagogique nationale(UPN), d’une thèse de doctorat intitulée « Problématique de la maximisation des recettes fiscales et contrats-programmes à la Direction générale des impôts(DGI) de 2006 à 2017 ».

Le récipiendaire a, dans cette étude doctorale de spécialité de gestion financière, identifié les facteurs explicatifs de la performance fiscale constatée à la DGI malgré la présence d’un environnement socioéconomique de crise.

Il a cherché à savoir comment justifier la maximisation quasi permanente des recettes fiscales et des contrats programmes à la DGI dans un environnement socioéconomique de crise.

L’impétrant a mis sur pied dans cette recherche doctorale « une théorie AM des recettes » devant favoriser une meilleure gestion permettant de maximiser les recettes de la DGI et contribuer à l’élargissement du budget de la RDC.

Cette théorie mise en place, signifie selon lui, l’accroissement ou l’augmentation et la maximisation des recettes. Les autres régies financières et entreprises, a-t-il soutenu, pourront aussi appliquer la même procédure que la DGI et cela à la RDC d’accroitre son budget qui souffre de beaucoup d’insuffisances.

Cette thèse a été appréciée à sa juste valeur par les membres du jury composés des professeurs de l’UPN et de l’Université de Kinshasa(UNIKIN).

Le recteur de l’UPN, le Pr Simon Masamba qui a présidé cette séance académique, a conféré au chef de travaux Marcel Olivier Amisi Madjuto le grade de docteur en sciences de gestion en lui remettant les insignes de l’université pour la jouissance des droits et avantages attachés ce grade.

Dans la même catégorie