MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique APS COVID-19 : UNE PRÉVALENCE DE 34 % CHEZ LE PERSONNEL DE SANTÉ (MÉDECIN) AIP Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique) MAP Le Kenya reçoit son premier lot de vaccin dans le cadre de l’initiative COVAX AIP Le centre d’information et d’orientation visite les élèves du lycée moderne de Bouna AIP Législatives 2021: Jérémie N’gouan candidat pour continuer à servir les populations d’Aboisso AIP Législatives 2021: La plateforme de l’opposition à Niakara soutient la candidature de Guibessongui N’datien AIP Législatives 2021 : La liste « S’unir pour la réconciliation dans le Tonkpi, » ratisse à Man AIP Le candidat RHDP de Dabakala réitère sa volonté de continuer à redonner sa dignité aux populations

Le comité de normalisation de la FIF affirme avoir trouvé une institution « malade et à genoux »


  12 Février      12        Société (29407),

   

Abidjan, 12 fév 2021 (AIP) – La présidente du comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de football (FIF), Mariam Dao Gabala a affirmé avoir trouvé une institution de gestion du football « très malade, à genoux et qui a des difficultés à respirer ».

Mme Dao Gabala a livré cette analyse sur l’état de la FIF, vendredi 12 février 2021, à l’occasion d’une conférence de presse tenue au siège de la FIF à Abidjan Treichville.

Elle a expliqué la situation dans laquelle est plongée la faîtière par une métaphore indiquant que l’institution est  »certes vivante mais très malade, paralysée à moitié ».

« Nous allons entrer dans la phase de diagnostic pour essayer de comprendre les sources des problèmes liés à l’institution », a-t-elle confié.

Entourée de tous les membres du comité de normalisation qu’elle préside sur instruction de la Fédération internationale de football association (FIFA), Mariam Dao Gabala a annoncé la reprise des championnats dès le 19 mars pour la ligue 1 et le 26 mars pour la ligue 2.

(AIP)

Dans la même catégorie