GNA Free SHS and PFJ are my biggest achievements – Prez Akufo-Addo GNA Martin Amidu refutes reports of Presidency following his resignation GNA Gold Fields PGA Championship: Alfred Baku urges golfers to be discipline and professional MAP Sahara: Le Président congolais exprime sa solidarité avec le Maroc GNA Partial cash bailout processes begin- SEC MAP Le Maroc insiste à l’UA sur l’intégration au niveau des Communautés économiques régionales pour atteindre les objectifs de la ZLECAF MAP La Banque centrale du Kenya maintient inchangé son taux directeur à 7 pc ATOP OTI/ LA PARTICIPATION DES FEMMES A LA VIE PUBLIQUE ET POLITIQUE: UN DIALOGUE COMMUNAUTAIRE SUR LES VIOLENCES LIEES AU GENRE A MANGO ATOP TONE : UNE DELEGATION DE L’UNION EUROPENNE EN VISITE DANS LES SAVANES ATOP EDUCATION/ 2e EDITION DU « JOUR DU PROF DE FRANÇAIS » : DEUX CONCOURS DE DICTEE ET UNE CONFERENCE-DEBAT MEUBLENT LA CELEBRATION

LE DIRECTEUR DE L’ÉCOLE DE NDIOURBEL TOCK SALUE LES RÉSULTATS DE SON ÉTABLISSEMENT AU CFEE


  23 Octobre      12        Société (25328),

   

Diourbel 23 oct (APS) – Le directeur de l’école de Ndiourbel Tock, située à la périphérie de la ville de Diourbel, a salué, vendredi, les performances de l’établissement à l’examen du CFEE malgré les difficultés.

’’Les résultats obtenus à l’examen du certificat de fin d’études élémentaires (CFEE) sont les meilleurs de la commune de Diourbel avec 95 admis sur 97 candidats, comparés aux résultats de 2015 où il y’avait seulement 6 admis sur 76 candidats’’, a déclaré Masserigne Sall.

Selon lui, ’’cette réussite est due à l’engagement de toute l’équipe pédagogique et l’ardeur au travail d’enseignants consciencieux et des cours gratuits de renforcement des élèves’’.

’’Ndiourbel Tock est devenue aujourd’hui une école d’excellence avec 14 classes physiques. Elle est passée de 680 élèves à 900 et occupe la première place dans la commune de Diourbel’’, s’est réjoui Masserigne Sall.

A Ndiourbel Tock, a-t-il indiqué, le mot d’ordre des enseignants et des élèves se résume à ’’pas de grève’’ et ’’Ubi tey Jang tey’’ (démarrage des cours le jour de la rentrée).

Pour le fonctionnement de l’école, chaque parent contribue volontairement pour la somme de 1000 F CFA par élève et par an.

L’établissement créé depuis 1976 est toutefois confronté à un problème d’électricité.

Le président du comité de gestion de l’établissement Marcel Djiré Ngom s’est félicité de ’’la détermination des enseignants, malgré la présence de la Covid-19’’’, ajoutant que ’’l’aura de l’école a créé des classes surchargées’’.

Dans la même catégorie