MAP CHAN-Cameroun 2021 : Résultats des matches du mardi 26 janvier ANGOP COVID-19: ANGOLA REGISTA 77 NOVOS CASOS E 61 RECUPERADOS NAS ÚLTIMAS 24 HORAS MAP CHAN des joueurs locaux (3è journée/Groupe C) : Le Maroc bat l’Ouganda (5-2) et passe en quarts de finale MAP Nigeria : Buhari remplace les principaux chefs de l’armée MAP L’accélérateur marocain « La startup Factory » reçoit le Label AFRIC’INNOV APS COVID-19 : A FATICK, LES DOUANES SE MOBILISENT CONTRE TOUT TRAFIC ILLICITE DE DOSES DE VACCINS AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les retraités de la CGRAE se forment pour l’amélioration de leurs conditions de vie AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Plus de 850 personnes bénéficient du FASI dans la région du Worodougou AIP Côte d’Ivoire – AIP/ 53 personnes recrutées pour les THIMO à Séguéla AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Des intrants biologiques à la disposition des agriculteurs de Korhogo

Le gouvernement compte lancer des bons du trésor de 12 mois d’échéance indexés en dollar américain


  13 Janvier      14        Economie (10875),

   

Kinshasa, 13 janv. 2020 (ACP)-Le ministre des Finances, Sele Yalaghuli, indique à travers un communiqué dont une copie a été reçue mercredi à l’ACP, que son ministère procédera dès le deuxième trimestre 2021, au lancement des opérations des émissions des bons du trésor de 12 mois d’échéance  indexés en dollar américain.

 

« Il est prévu d’introduire sur le marché, à partir du deuxième trimestre, des bons du trésor de 12 mois indexés au taux de change du dollar américain contre le franc congolais, des Obligations du trésor indexées ». Le communiqué précise que le ministre des Finances a écrit aux opérateurs économiques qui souscrivent à ces titres financiers.

 

C’est depuis le mois d’octobre 2019, note la source, que le gouvernement a repris  avec les émissions des bons du trésor. Jusque-là, le ministère des Finances n’émettait que des bons du trésor de trois mois et de six mois d’échéance et uniquement en monnaie nationale, le Franc congolais.

 

Face à l’instabilité du taux de change du Franc congolais sur le marché de change, beaucoup d’opérateurs n’étaient pas attirés à souscrire aux bons du trésor et Obligations du trésor.

 

L’indexation de ces titres financiers en dollar américain va attirer davantage les banques commerciales et les placeurs institutionnels à souscrire aux bons du trésor et aux Obligations du trésor émis sur le marché financier intérieur.

 

Pour rappel, en 2020, les opérations d’émissions des bons du trésor ont permis de mobiliser 551,3 milliards de FC (275,650 millions USD au taux de 2000 FC le dollar américain) sur le marché financier intérieur de la RDC sur 566,8 milliards de FC visés.

 

Le montant total de remboursement s’est évalué à 570,3 milliards de FC en 2020 alors que l’encours de la dette au titre des nouveaux bons du trésor est passé de 112 milliards de FC en 2019 à 108,5 milliards de FC en 2020.

 

Au cours de cette année, le gouvernement compte émettre, conformément au Budget 2021, des bons du trésor et Obligations pour un montant net de 252 milliards de FC.

 

Face à la faiblesse de la mobilisation des recettes, l’Exécutif national a lancé en octobre 2019, les bons du trésor pour diversifier ses sources de financement afin de faire face à ses dépenses publiques toujours élevées.

 

Un bon du Trésor est un titre d’emprunt émis par l’Etat et remboursable à échéance. En RDC, c’est le gouvernement qui émet ces titres d’emprunt par le canal du Trésor public. Quand un opérateur économique ou un particulier achète un bon du Trésor, il prête de l’argent à l’État et devient, en quelque sorte, son créancier. Garanti à 100 % par le gouvernement qui l’émet, le Bon du Trésor est l’un des placements les plus sûrs sur le marché monétaire, rappelle-t-on.

Dans la même catégorie