AIP COVID-19: Onze nouveaux cas confirmés en Côte d’Ivoire (Ministère) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID 19: Une batterie de mesures pour supporter la crise sanitaire (PM) AIP Covid-19 : Amadou Gon annonce un plan de 1700 milliards de FCFA pour soutenir l’économie APS CORONAVIRUS : LE GROUPE BANCAIRE UBA OFFRE 150 MILLIONS DE FRANCS CFA AU SÉNÉGAL AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19 : Un cabinet d’intelligence économique s’inquiète de l’impact de la pandémie sur la filière cacao APS DÉCÈS DE L’ANCIEN PRÉSIDENT DE MARSEILLE, PAPE DIOUF APS TAMBACOUNDA : DES DONS EN VIVRES ET UNE ASSISTANCE FINANCIÈRE À PLUSIEURS GROUPES SOCIOÉCONOMIQUES APS LES ETATS MEMBRES DE L’OIF DEVRAIENT CONTRÔLER LE TRAVAIL DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL (PENDA MBOW) AIP COVID-19 : Des infectiologues internationaux émettent des doutes sur le bilan réel des chiffres en Chine AIP COVID 19: Des leaders d’opinion de Touba sensibilisés au respect des mesures sanitaires

Le gouvernement gabonais examine le projet de loi des finances rectificative pour l’année 2018


  21 Juin      58        Finance (426), Politique (8351),

   

Libreville, 20 Juin (AGP) – Le Premier ministre gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet a réuni, ce mercredi à Libreville, les membres du Gouvernement autour d’un conseil interministériel, pour examiner le projet de loi des finances rectificative pour l’exercice 2018 qui sera soumis au prochain conseil des ministres et au Sénat pour examen et adoption.

Ce projet de texte intègre les mesures prioritaires annoncées par le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, le 31 décembre 2017 et les recommandations des assises du séminaire gouvernemental « Task Force » relative à l’amélioration de la performance des finances publiques.

Selon le gouvernement, le projet de loi des finances rectificative a pour objectif, la poursuite des efforts d’optimisation des recettes, la maitrise des dépenses publiques, l’amélioration du cadre des affaires, la compétitivité économique de notre pays et l’amélioration de la qualité des services aux citoyens. Il vise également à relancer la croissance et l’emploi

Ce projet de loi des finances rectificative qui sera examiné au prochain Conseil des ministres et soumis au Sénat pour examen avant adoption, vise à relancer la croissance et l’emploi.

Elaboré conformément aux dispositions de l’article 47 de la constitution, le texte à l’examen s’inscrit dans la poursuite de la mise en œuvre du Plan de Relance Economique (PRE), soutenu par le Fonds monétaire international (FMI) et mis en œuvre depuis la fin du semestre 2017.

SN/FSS

Dans la même catégorie