AIP Un accord-cadre de 350 milliards de FCFA pour l’atteinte des ODD en Côte d’Ivoire AIP Les premiers bénéficiaires du fonds COVID de la mine d’Agbaou reçoivent leurs carnets bancaires AIP Le CICG et le RSGCOM renforcent leur collaboration pour une meilleure visibilité des actions gouvernementales AIP Daloa abrite la célébration de la journée mondiale de la lèpre AIP Sidi Touré annonce des réformes dans le secteur des médias AIP Remise symbolique de clés aux acquéreurs des logements de la cité ADO de Yopougon AIP Un député de Daloa sensibilise les élèves au civisme AIP Le Gouvernement rassure sur le renforcement du partenariat gagnant-gagnant AIP Le comité de normalisation de la FIF officiellement installé APS KRÉPIN DIATTA S’ENGAGE POUR CINQ ANS AVEC L’AS MONACO

Le gouvernement rend obligatoire l’utilisation du logiciel Isys-Régies dans sept provinces


  5 Janvier      22        Politique (14320),

   

Kinshasa, 05 janvier 2021(ACP).- Le gouvernement, à travers le ministère des Finances, a rendu obligatoire depuis le 1er janvier 2021, l’utilisation du logiciel Isys-Régies dans sept provinces du pays pour la première phase de l’implémentation, indique un communiqué officiel dudit ministère parvenu mardi à l’ACP.

La date du 1er janvier, selon le communiqué, a marqué le début d’utilisation de cette base de données unique de tous les paiements envers l’Etat à Kinshasa, dans le Haut-Katanga, dans le Haut-Lomami, au Kongo Central, dans le Lualaba, au Nord-Kivu et dans le Tanganyika.

Le but poursuivi par le gouvernement à travers le ministère des Finances, est celui de sécuriser et d’assurer la traçabilité de toutes les opérations d’encaissement d’impôts, taxes et redevances dus au pouvoir central, précise la source.

«Toutes les recettes encaissées par les banques commerciales et la CADECO doivent être enregistrées dans Isys-Régies au même jour de leur encaissement. Le reversement de ces recettes à la Banque centrale du Congo doit s’effectuer dans les 24 heures à travers le système national de paiement pour permettre leur comptabilisation automatique au compte général du Trésor», a déclaré le ministre des Finances, Sele Yalaghuli.

Le communiqué indique également qu’avec l’utilisation de ce système, l’Etat congolais ne peut considérer une recette publique comme réellement payée que celle ayant été renseignée par le logiciel Isys-Régies.

Les 19 autres provinces du pays, par ailleurs, vont également s’aligner à cette utilisation obligatoire d’Isys-Régies à partir du 1er juillet 2021, note la source.

Ce logiciel de fiabilisation de la chaîne de la recette est financé par la République Française dans le cadre du premier contrat de Désendettement-Développement conclu en 2013 entre la France et la RDC.

On note que le logiciel « Isys-Régies » apporte trois innovations essentielles dans la gestion des recettes publiques. Il s’agit respectivement de l’automatisation de la procédure de perception, la dématérialisation de la procédure et la fiabilité de l’information transmise en temps réel, indique-t-on.

Dans la même catégorie