ANP Niger: Les Ecoles normales d’instituteurs changent de statut juridique pour la qualité des enseignements ANP Vers l’installation d’une usine d’affinage d’or à Niamey MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique APS FOUNDIOUGNE: LES POPULATIONS MOBILISÉES CONTRE L’INSALUBRITÉ ET L’ENCOMBREMENT APS UN CLUB CHINOIS PRÊT À « D’IMPORTANTS EFFORTS FINANCIERS’’ POUR MBAYE NIANG APS COCAÏNE SAISIE AU PORT DE DAKAR : UNE ENQUÊTE OUVERTE (DOUANE) APS CFP DE RICHARD-TOLL: DAME DIOP PROMET « RAPIDEMENT’’ DES SOLUTIONS AUX DIFFICULTÉS APS LES 35 % DE FRAIS DE GESTION PRÉLEVÉS PAR LA SODAV CORRESPONDENT À UN TAUX STANDARD (DIRECTEUR-GÉRANT)

LE JAPON OFFRE 4.787 TONNES  DE RIZ BLANC AU TOGO


  4 Janvier      84        Coopération (5102),

   

Lomé, le 4 janv. (ATOP) – Le gouvernement togolais a obtenu 4.787 tonnes métriques du riz blanc dans le cadre de la coopération avec le Japon. La cargaison qui est arrivée le lundi 31 décembre au port autonome de Lomé à bord du navire M/V « POAVOSA WISDOM VI » a été officiellement réceptionnée le vendredi 4 janvier.
Ce don entre dans le cadre du don de produits alimentaires à travers le projet Kennedy round (KR) 2017 qui est un volet issu d’un programme des Nations Unies initié dans les années 1968 pour le développement des relations bilatérales entre le Japon et les pays en développement. Cette aide alimentaire vient soutenir les efforts que le gouvernement consent chaque année pour assurer la disponibilité des vivres et leur accessibilité à des prix très réduits.
Le KR a pour objectif de permettre aux pays en voie de développement qui font souvent face aux pénuries alimentaires d’acquérir des intrants agricoles et des vivres en occurrence des céréales (riz et blé) au profit des couches les plus vulnérables. L’aide alimentaire réceptionnée, constituée des 2/3 de riz Japonais et de 1/3 de riz Américains, est mis en vente sur toute l’étendue du territoire national pour consolider la sécurité alimentaire au Togo. Les fonds issus des ventes permettront de constituer des fonds de contrepartie qui s’élèvent au jour d’aujourd’hui à 9.524.533.612F CFA et destinés à la mise en œuvre des projets de développement sociaux économiques.
Pour le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, Col Ouro-Koura Agadzi, le Togo accuse un léger déficit dans la production du riz et les efforts sont en cours pour réduire ce déficit pour que le Togo ne dépende plus de l’extérieur.
Le ministre Agadazi a mentionné qu’à travers le projet KR, le gouvernement togolais a réalisé à ce jour, plusieurs projets sociaux économiques notamment le désenclavement des zones rurales par la réhabilitation de 150 km de pistes rurales, la construction des infrastructures socio-collectives de base, l’assainissement pluvial dans la ville de Lomé et le renforcement de l’ANASAP en équipements pour la collecte et la gestion efficace des déchets urbains dans la ville de Lomé en cours d’exécution.
Notons que le gouvernement togolais a engagé des actions pour enrailler la sous-alimentation et créer l’inclusion financière à travers des projets de développement tels que la Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASIA), la création du Fonds national de la finance inclusive (FNFI) et le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Dans la même catégorie