APS THIÉNABA : DES ’’ÉTUDES SONT EN COURS’’ POUR L’ÉLECTRIFICATION DU VILLAGE DE THIOTY (DG SENELEC) AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 23/10/2020 » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Présidentielle 2020 : L’UE appelle les acteurs politiques ivoiriens à accélérer le dialogue MAP Guinée/présidentielle : 5 morts dans des violences post-électorales AGP Gabon: Reprise progressive des activités de la Société des bois de Lastourville ANP Niger : Les nouveaux membres du Comité Scientifique du CNRA se présentent au Premier Ministre ANP DIFFA : Cérémonie de présentation de semences améliorées produites par l’ONG WHH AGP Gabon : Evolution de la crise sanitaire, Task force et actualité international au menu du point de presse du Porte-parole de la Présidence APS DEUX PIROGUES DE MIGRANTS CLANDESTINS INTERCEPTÉES CE VENDREDI, AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le CEECI et plusieurs organisations estudiantines rendent hommage à Alassane Ouattara à l’UAO de Bouaké

Le PDCI à Séguéla ne se sent pas concerné par la campagne présidentielle (Responsables)


  15 Octobre      14        Politique (12187),

   

Séguéla, 15 oct 2020 (AIP) – Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) ne se sent nullement concerné par la campagne électorale en vue de la présidentielle du 31 octobre, ont fait avoir des responsables de la formation politique rencontrés jeudi 15 octobre 2020 à la permanence, sis au quartier Bakayoko de Séguéla.

« Ce qui se passe aujourd’hui, concernant la campagne de l’élection, ça ne nous concerne pas pour le moment, jusqu’à nouvel ordre », a déclaré le secrétaire de section assurant la permanence au siège, Traoré Inza.

« Pour l’heure, nous ne faisons plus partie de l’élection. Le lancement de la campagne aujourd’hui ne nous concerne donc pas », a renchéri l’adjoint au secrétaire permanent, Dosso Aliou Kader. Il dit avoir été instruit par sa hiérarchie pour ne prendre part à aucune activité en lien avec le processus électoral. Ce, dans la droite ligne de la désobéissance civile lancée par une coalition de partis de l’opposition.

Deux des quatre candidats retenus par le Conseil constitutionnel, en l’occurrence Aimé Henri Konan Bédié du PDCI et Affi N’Guessan du Front populaire ivoirien (FPI), ont décidé de boycotter le scrutin présidentiel du 31 octobre.

(AIP)

Dans la même catégorie