MAP Covid-19 : le président sénégalais appelle au renforcement des contrôles systématiques du port du masque GNA Police beefs up security to protect ballot boxes at Adaklu ANGOP Covid-19 : Angola regista 207 recuperados e 68 novos casos APS THIÈS : ’’ESPACE NDUGU’’, UN PROJET POUR MODERNISER LE PETIT COMMERCE DANS LES QUARTIERS APS HAUSSE DES CAS DE COVID-19 : MACKY SALL DEMANDE LE RENFORCEMENT DES CONTRÔLES SYSTÉMATIQUES DU PORT DU MASQUE AIP La GESTOCI teste son dispositif de sécurité sur ses installations AIP Le nouveau directeur régional de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle veut accompagner les responsables d’établissement AIP le gouvernement burkinabé estime a hauteur de 113 millions d’euros le soutien de l’union européenne AIP Plus de 2200 nouvelles cartes nationales d’identité disponibles à Dimbokro AIP Bientôt des logements pour les agents des Eaux et Forêts à Songon

Le Premier Ministre procède à la pose de la 1ére pierre de l’Ecole Supérieure de la Mode et des Arts (ESMA)


  21 Novembre      4        Education (3896),

   

Niamey, 21 Novembre(ANP)-Le Premier Ministre, Brigi Rafini, représentant le Président de la République, a procédé, ce samedi 21 novembre 2020 au quartier francophonie de Niamey, à la pose de la 1ére pierre de l’Ecole Supérieure de la Mode et des Arts (ESMA).

Initiée par M. Aphadi , promoteur du Festival International de la Mode Africaine (FIMA), la création de l’Ecole Supérieure de la Mode et des Arts « ESMA »sera le tremplin pour la mise en place d’une industrie de la Mode capable de fournir aux créateurs tous les intrants qui concurrent à la fabrication des produits de la Mode et de ses métiers connexes.

Dans son intervention le Premier Ministre, Brigi Rafini a rappelé que cette école est ‘’un vieux rêve du promoteur de cette cérémonie, Mr Aplhadi et aussi pour le Niger puisqu’il y a une coïncidence entre les deux ambitions de la culture et des arts du Niger’’.

Selon le Chef du gouvernement à travers ESMA ‘’nous avons désormais un grand vecteur de la promotion de l’industrie artistique et culturelle, puisque l’Etat a compris qu’il fallait encourager cette bonne volonté’’ tout en félicitant le promoteur Aplhadi pour ‘’cette initiative’’.

Pour sa part le Ministre de la Renaissance Culturelle, des Arts et de la Modernisation Sociale M. Assoumana Malam Issa a souligné que ‘’l’Etat a octroyé un terrain d’une superficie de 2.886,5 mètres carrés et une contribution de 250 millions de F CFA’’ tout en assurant que ‘’cet accompagnement va s’intensifier en permettant au présent projet d’accéder à des sources de financements diverses’’.

Au Ministre d’indiquer qu’aujourd’hui ‘’Aplhadi nous revient avec une idée tout aussi géniale de créer l’Ecole Supérieure de la Mode et des Arts « ESMA » qui est un cadre de grand standing pour donner à la formation toute la place qu’elle mérite dans la promotion de la Mode et des Arts’’.

Selon Assoumana Mallam Issa ‘’ce grand projet va certainement conférer au Niger une posture toute particulière en matière d’industrie de la mode’’ tout en ajoutant que ‘’les activités de formation feront naitre de nouveaux talents et une production de qualité pour une intégration réussie et optimale du Niger et de l’Afrique au marché international de la haute couture’’.

Quant au promoteur de cette initiative M.Aphadi, il a indiqué que ‘’la pose de la première pierre, sous le haut patronage du Premier Ministre, vient à point nommé pour impulser ce grand projet, la dynamique dont il a besoin pour sa mise en exécution’’.

Selon le promoteur à travers le projet ESMA et les industries connexes du secteur de la mode, ‘’le FIMA amorce sa phase économique pour révéler les raisons non seulement de sa création mais aussi et surtout de sa pérennisation’’.

En effet, a-t-il fait savoir , la naissance de ce grand projet qui, par sa conception, va donner une nouvelle impulsion à la mode Africaine, tout en soulignant qu’il s’agira pour ‘’cette école de mettre sur le marché local, régional et international une nouvelle génération de créateurs qui remplissent les exigences de la Mode par la culture de l’excellence et de la qualité’’.

Notons qu’au cours de cette cérémonie, M. Aphadi a été fait, au nom du Président de la République, par le Premier Ministre, chevalier de l’ordre du mérite du Niger, une reconnaissance de la brillante carrière d’artiste chevronné de styliste modéliste, d’ambassadeur émérite ayant porté haut les flambeaux du Niger à travers ses créations d’une valeur inestimable, et ses présentations à travers le monde et qui contribue à la valorisation de notre patrimoine culturel.

Rappelons que cette cérémonie s’est déroulée en présence du Ministre du tourisme, du Président de la délégation spéciale de la ville de Niamey et de plusieurs autres personnalités.

Dans la même catégorie