AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Journée mondiale du Sida : la population de Transua invitée à se faire dépister AIP Un responsable de la société civile de Bondoukou donne des solutions pour le maintien d’une paix durable en Côte d’Ivoire AGP Gabon: Des tests d’orientation des nouveaux bacheliers 2020 à partir du 07 décembre prochain AGP Gabon: La bonne gouvernance et la lutte contre la corruption évoquées en conseil de cabinet à la Primature AGP Journée mondiale de lutte contre le Sida : 51.000 personnes infectées pour 26.000 sous traitement au Gabon APS PLUS DE 50 MILLIARDS POUR LES PÊCHES ET L’ÉCONOMIE MARITIME EN 2021 ANP Télévision Numérique Terrestre au Niger : Lancement à Tillabéri d’une campagne nationale de sensibilisation ANP Niger : Le Budget général 2021 de l’Etat s’équilibre en recettes et en dépenses à 2.644,53 milliards AGP Gabon : Une partie du commissariat de Police de Mounana emportée par les flammes APS LA JOURNÉE MONDIALE DE LUTTE CONTRE LE SIDA CÉLÉBRÉE AU MONUMENT DE LA RENAISSANCE

Les acteurs politiques ivoiriens exhortés à un dialogue constructif après l’élection présidentielle


  11 Novembre      2        Droits de l'Homme (411),

   

Abidjan, 11 nov 2020 (AIP)- Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Michelle Bachelet, toutes les parties en Côte d’Ivoire à s’abstenir de toutes incitations de violences et à engager un dialogue constructif pour résoudre la situation difficile après l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

« Il n’est dans l’intérêt de personne d’alimenter la menace d’une instabilité politique croissante, nous avons vu la violence que de telles provocations ont entraînée en 2011 », a déclaré Mme Bachelet dans un communiqué publié sur le site d’information des Nations Unies (Onu.Info).

Elle a appelé toutes les parties à s’efforcer à trouver des solutions communes pour le respect de l’Etat de droit.

Lundi 09 novembre 2020, dans un message à la nation après la validation de sa réélection par le Conseil constitutionnel, le président Alassane Ouattara a invité son « ainé », Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), à un « dialogue franc et sincère en vue de rétablir la confiance ».

Dans la même catégorie