ANGOP Angola perde na estreia da Cosafa APS ORGANISATION ET NOUVELLES ORIENTATIONS DE LA SN-APS, AU MENU D’UN ATELIER À SALY APS UN ÉLU LOCAL VANTE LES AVANTAGES DE LA COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE DANS LA CAPTATION DE RESSOURCES APS LE BOS DU PSE SATISFAIT DU DÉROULEMENT DES TRAVAUX DE L’AGROPOLE-CENTRE APS AFROBASKET U18 : VICTOIRE DU SÉNÉGAL SUR LE MALI (80-78) ANGOP Covid-19: Angola reporta 132 novos casos e 55 recuperados GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre ANP Niger: Le gouvernement fixe les modalités de calcul et de recouvrement des redevances de l’ARST ANP Niger : Démission des membres du Gouvernement et de certaines personnalités candidats aux élections législatives du 27 décembre prochain GNA Volta EC prepares venue to host regional collation centre

L’OIF encourage le Président Alassane Ouattara à l’élargissement du dialogue politique


  21 Novembre      4        Politique (13288),

   

Abidjan, 21 nov 2020 (AIP)- L’Organisation internationale de la francophonie (OIF) encourage le Président Alassane Ouattara à étendre le dialogue politique « à l’ensemble des acteurs politiques et sociaux de la Côte d’Ivoire, pour parvenir à l’apaisement immédiat du climat politique et à une réconciliation nationale durable », après sa réélection.

La secrétaire général de la Francophonie, Louise Mushikiwabo en charge de l’OIF, dans un message de félicitations adressé le 12 novembre 2020, au Chef de l’Etat, suite à la proclamation par la Conseil constitutionnel, le 9 novembre 2020 des résultats définitifs du scrutin présidentiel, a salué « la volonté d’Alassane Ouattara d’engager un dialogue politique avec l’opposition ».

Elle l’encourage également à poursuivre cette dynamique initiée par la rencontre avec l’ex-président de la République Henri Konan Bédié, le 11 novembre, en élargissant ses efforts à l’ensemble des acteurs politiques et sociaux du pays ».

Dans l’intérêt supérieur du pays et du peuple ivoirien, je souhaite qu’à vos côtés, toutes les parties prenantes nationales puissent faire preuve de responsabilité et s’engagent à œuvrer de manière résolue à la recherche de solutions consensuelles et pacifiques pour renforcer la stabilité du pays, dans le respect du cadre constitutionnel établi, a-t-elle indiqué.

Cette démarche devra s’inscrire dans un climat de tolérance et de retenue, a-t-elle soutenu, précisant que « les discours de haine et les appels au non-respect de l’ordre constitutionnel qui attisent les divisions et les violences » n’ont pas droit d’y exister.

Le Président Alassane Ouattara a été réélu le 31 octobre 2020, avec 94,27% des suffrages, tandis que l’opposition n’avait pas participé au scrutin, en raison de son appel à la désobéissance civile et au boycott du processus électoral.

Louise Mushikiwabo a, en outre, « réaffirmé le plein engagement de l’OIF à accompagner la Côte d’Ivoire dans ses efforts pour établir la résilience de l’Etat et la sérénité citoyenne ».

L’OIF a été créée en 1997 au VIIᵉ sommet de la francophonie à Hanoï. La rwandaise, Louise Mushikiwabo est titulaire de ce poste depuis le 1ᵉʳ janvier 2019 en tant que la secrétaire générale.

Dans la même catégorie