GNA Cargill Ghana Limited disburses GHS6m to 19,000 Cocoa farmers AGP Labé : Présentation du roman « Une certaine idée de l’Afrique  » du professeur Alpha Condé. AGP Guinée- Présidentielle 2020 : 75% de distribution des cartes d’électeurs en 11 jours INFORPRESS Jorge Carlos Fonseca adresse un message faisant allusion à la rentrée scolaire 2020/21 INFORPRESS São Vicente vai ter parque solar de 5 mega watts – concurso lançado até final do ano – ministro INFORPRESS Turismo Cultural: Plano estratégico 2020/2030 traz orientações para desenvolvimento do sector no País – IPC INFORPRESS lha do Sal: Sindicato denuncia situação dos trabalhadores da Cabo Verde Airlines “sem salário meses a fio” GNA World Vision Ghana donates PPE to Ghana Peace Council

LOUGA : LE PRÉFET ANNONCE DE NOUVELLES MESURES POUR LIMITER LA PROPAGATION DE LA MALADIE


  18 Août      10        Politique (11503),

   

Dakar, 18 août (APS) – La région de Louga compte parmi les localités ayant enregistré le moins de cas de Covid-19 après la période de la Tabaski, s’est félicité, mardi, le préfet du département de Louga, Mamadou Khouma, qui a annoncé une série de nouvelles mesures afin de maintenir cette dynamique.

« Nous avons constaté que Louga est épargnée par l’augmentation des nombres de cas de Covid-19 enregistrée après la Tabaski dans le pays. Nous nous attendions à avoir plus de cas, après cette période, mais cela n’a pas été le cas », a-t-il dit.

Il s’exprimait au terme d’une réunion d’évaluation portant sur les cas de Covid-19 enregistrés après la Tabaski, la grande fête musulmane marquée par l’intensification des déplacements interrégionaux qui faisaient craindre une augmentation des nouvelles contaminations.

Seulement 2 des 35 cas de COVID-19 que compte désormais la région de Louga à travers ses quatre districts sanitaires ont été enregistrés après la Tabaski, selon le préfet. « Il s’agit d’un voyageur testé positif avant son départ pour l’aéroport et d’un autre cas post-mortem », a-t-il expliqué.

Le préfet a fait savoir que le district de Keur Momar Sarr n’a enregistré aucun cas de Covid19, depuis le début de la pandémie. Par contre, a-t-il noté, celui de Sakkal a eu trois cas après la tabaski alors qu’il n’en comptait que deux.

« Pour le quatrième district qui est Coki, tous ses quatre cas ont été diagnostiqués avant la Tabaski. Nous avons un avantage comparé aux autres départements de la région et du pays », a-t-il avancé.

Mamadou Khouma a promis la poursuite de la sensibilisation au niveau de la commune en particulier, la collaboration avec les délégués de quartier, les populations et les associations sportives et culturelles pour éviter tout type de rassemblement.

A cet effet, a-t-il poursuivi, des mesures seront prises pour arrêter le sport au niveau des terrains de football et rendre le port de masque obligatoire dans les lieux de commerce ainsi que chez les conducteurs de « Jakarta » et de calèche.

Dans la même catégorie