AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le préfet de région appelle à des élections apaisées à Ayamé APS CAN U20 : LE GHANA ÉLIMINE LE CAMEROUN AUX TIRS AU BUT APS KAFFRINE : LE GOUVERNEUR SE FAIT VACCINER ET ÉCARTE TOUT RISQUE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Renforcement des capacités de médiation pour des législatives sans incidents dans le Dengulélé AIP Côte d’Ivoire-AIP/Le CNDH sensibilise les populations de Man, Logoualé et Zouan-Hounien pour des législatives apaisées AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Lancement à Bondoukou des travaux d’aménagement de la zone agro-industrielle de transformation de l’anacarde GNA Satellites advance to semi-finals of CAF Under-20 AFCON GNA Dr Awal pledges to accelerate Marine Drive Project GNA Traditional/religious leaders discuss ECOWAS Vision 2050 GNA AfCFTA will create more employment opportunities in pharmaceutical industry

MACKY SALL VEUT UN ÉTAT-CIVIL FIABLE (OFFICIEL)


  5 Février      11        Politique (15333),

   

Dakar, 5 fév (APS) – Le chef de l’Etat a demandé aux membres du gouvernement « de tout faire pour sécuriser et fiabiliser » l’état-civil sénégalais, a indiqué vendredi à Dakar, Aïssata Tall Sall, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur.

« C’est un domaine extrêmement important pour un Etat qui se veut respectable comme l’est l’Etat du Sénégal et comme l’est son administration. C’est la raison pour laquelle (…) le président de la République Macky Sall nous a donné instruction de tout faire, nous tous ministres du gouvernement et particulièrement nous (Affaires étrangères) pour ce qui nous concerne, pour sécuriser notre état-civil pour le fiabiliser », a-t-elle dit.

Aïssata Tall Sall s’exprimait à la fin de sa visite des nouveaux locaux du Bureau de l’Etat-civil de la direction des Affaires juridiques et consulaires (DAJC) de son département. Elle était accompagnée du Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères Moïse Sarr, des membres de son Cabinet et d’officiels.

« Mais, on ne peut pas fiabiliser un état-civil si on n’a pas la structure matérielle qui doit le porter. Et je dois féliciter tous ceux qui ont travaillé à la mise en place cette structure moderne qui va recevoir toutes les déclarations d’état-civil des Sénégalais de l’extérieur sur ceux qui leur arrive à l’étranger’’, a-t-elle déclaré.

Elle a précisé que les compatriotes de l’extérieur peuvent désormais contacter ce service en cas de mariage, de naissance ou de décès.

« Tous ces actes des Sénégalais de l’extérieur doivent être transcris ici dans ce bureau qui est aussi un bureau de traduction parce qu’il arrive de recevoir des documents dans des langues étrangères », a précisé Mme Sall.

« Et comme notre langue officielle est le Français, il faut que ces documents soient traduits ici et surtout certifiés par le ministère comme étant de traduction conforme pour qu’on puisse les prendre en considération », a ajouté la ministre.

Elle a dit que sa visite « est extrêmement importante ».

« Nous avons visité tous les locaux, tout a été fait pour que nos compatriotes ne perdent pas de temps, qu’ils soient reçus dans les meilleures conditions. Cela est extrêmement important », a-t-elle souligné.

Mme Sall a longuement insisté sur l’importance de l’état-civil pour un pays qui se respecte.

’’L’Etat-civil est une administration extrêmement importante dans un Etat qui se veut respectable et fiable parce que c’est à partir de l’Etat civil que les déclarations de naissance, de mariage, de décès qu’un Etat constitue tout ce qu’on peut appeler ses statistiques », a-t-elle dit.

« Et c’est à partir de ces statistiques que ses politiques de développement sont tracées, que ses partenaires au développement peuvent aussi porter des analyses », a ajouté Mme Sall.

Dans la même catégorie