GNA GNCCI establishes credit union to support businesses GNA Ghanaians are appreciative of President Akufo-Addo’s achievements- CVM GNA New National decentralisation policy and strategy to promote downward accountability and economic development GNA NADMO, police probe death of Ghanaian juvenile players AIP Côte d’Ivoire –AIP/Des journées de valorisation de l’agriculture pour faire revivre la coupe nationale du progrès (Présidente AVA) AIP Côte d’Ivoire –AIP/ Le ministre de l’Agriculture rend hommage aux producteurs de Côte d’Ivoire AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des kits scolaires offerts une école franco-arabe à Grand-Bassam APS FILIÈRE MIL : LE SUCCÈS D’UNE ASSOCIATION SÉNÉGALAISE INSPIRE D’AUTRES PAYS APS MACKY SALL INVITE LE SECTEUR PRIVÉ À INVESTIR DANS LA FILIÈRE LAIT APS KAFFRINE : MAYACINE CAMARA PROMET DE DISTRIBUER 15.000 MASQUES POUR LA VISITE DE MACKY SALL

Mali: les militaires libèrent deux détenus, l’ONU rencontre le président Keïta


  21 Août      9        Politique (11219),

   

Rabat, 21/08/2020 (MAP) – Des responsables de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma) ont rencontré, jeudi, le président démissionnaire Ibrahim Boubacar Keïta, arrêté par les militaires mutins qui ont libéré, vendredi, deux des 19 personnalités détenues.

« Hier dans la soirée une équipe des #DroitsdelHomme de la Minusma s’est rendue à #Kati dans le cadre de son mandat de protection des droits de l’homme et a pu avoir accès au Président Ibrahim Boubacar Keita ainsi qu’aux autres détenus », a écrit la mission de l’ONU sur son compte Twitter.

« Nous avons autorisé une mission des droits de l’homme de l’ONU au Mali à rendre visite à tous les 19 prisonniers de Kati, y compris l’ex-président Ibrahim Boubacar Keïta et l’ancien Premier ministre Boubou Cissé », a déclaré l’un des militaires révoltés, approché par un média international.

« Nous avons libéré deux prisonniers, l’ancien ministre des Finances et de l’Economie Abdoulaye Daffé et Sabane Mahalmoudou », le secrétaire particulier du président, a ajouté la même source.

« Deux prisonniers ont été libérés. Il en reste 17 à Kati. C’est la preuve que nous respectons les droits de l’homme », a-t-il poursuivi.

Le président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a annoncé, dans la nuit de mardi à mercredi derniers, sa démission ainsi que la dissolution du parlement et du gouvernement, quelques heures après avoir été arrêté par des militaires en mutinerie.

Dans la même catégorie