MAP Nouakchott: Tenue de la 1ère session de la commission mixte maroco-mauritanienne dans le domaine de la pêche maritime et de l’aquaculture MAP Burkina: les militaires annoncent le limogeage du président Damiba et son remplacement par Ibrahim Traoré MAP M. Sadiki reçu à Nouakchott par le Premier ministre mauritanien APS LES PROFESSIONNELS DE LA TRADUCTION AU SÉNÉGAL VEULENT METTRE SUR PIED UN ORDRE NATIONAL DES TRADUCTEURS APS PROJET GTA : 80 % DES TRAVAUX D’INSTALLATION DES INFRASTRUCTURES ONT ÉTÉ ACHEVÉS, SELON BP APS Une croissance moyenne de l’ordre 5% attendue dans l’UEMOA pour les deux derniers trimestres de 2022 LE PREMIER MINISTRE APPELLE LE GOUVERNEMENT À POURSUIVRE LE DIALOGUE AVEC LES ACTEURS ÉDUCATIFS APS LE JOURNALISTE IBOU DIOUF VA PRÉSENTER ET DÉDICACER SON NOUVEAU LIVRE, SAMEDI GNA Lady Rebecca IFlourish releases new single ‘Yeshua Hamashiach’

Mamou : Le Projet Covid-19 en Guinée vulgarise les dispositions institutionnelles, législatives, réglementaires nationales et les normes environnementales/sociales de la Banque mondiale


  9 Août      4        Santé (13654),

   

Mamou, 9 août (AGP) – Dans le cadre de l’exécution des activités du Financement Additionnel du Projet de préparation et de réponse au COVID-19 en Guinée d’un coût global de 28, 200 millions USD, l’Unité de Gestion des des Projets (UGP) a débuté ce lundi, 8 août 2022, la diffusion du contenu des documents à travers des ateliers régionaux à l’attention de ses acteurs mise en œuvre sur le terrain.

A Mamou, le lancement de cette vulgarisation a été présidée par la représentante du ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Nagnouma Tounkara de la Direction nationale de l’Hygiène Publique qui avait à ses côtés, l’Inspectrice régionale de la Santé (IRS) de Mamou, Dr Mariame Kankalabé Diallo et le Spécialiste en Sauvegarde Sociale de l’UGP, Moussa Kourouma.

Des documents qui concernent : le Cadre de Gestion Environnementale et Sociale (CGES), du plan de mobilisation des parties prenantes (PMPP), les Procédures de gestion de la main d’œuvre (PGMO), le Plan de lutte et de gestion des déchets (PLIGD) et celui de l’action contre les violences basées sur le Genre, exploitation, abus sexuels et harcèlement sexuels (VBG /EAS /HS).

Une démarche qui vise à outiller les acteurs venus de : l’ Agence guinéenne d’évaluation environnementale (AGEE) du ministère de l’Environnement et du Développement Durable, de la Direction nationale de l’Administration du Territoire, Direction nationale des établissements hospitaliers publics et privés (DNEHP), de la Pharmacie centrale de   Guinée (PCG), de l’Inspection régionale de la Santé de Mamou, des directions préfectorales de la Santé « DPS » de Mamou, Dalaba et Pita), les inspections régionales de l’Environnement et du Développement Durable, de la Promotion Féminine de l’Enfance et des personnes vulnérables de Mamou ainsi que des directions préfectorales de l’Environnement et du développement durable de ces trois autres localités de la région.

Au terme de ces trois jours d’échanges, les acteurs de mise en œuvre seront amenés à s’approprier du contenu de ces documents en vue du respect des dispositions institutionnelles, législatives et réglementaires nationales et des normes environnementales et sociales de la Banque Mondiale.

Aussi, ceci va leur permettre de disposer des outils favorisant une meilleure prise en charge des risques environnementaux et sociaux des activités du projet.

A signaler que, ces ateliers se tiennent simultanément dans les régions de Conakry à Coyah et de Mamou. Les prochaines étapes ont se dérouler dans les régions de Faranah, Boké, Labé, Kankan et N’Zérékoré.

Dans la même catégorie