MAP Affaire des soldats ivoiriens détenus au Mali: la mission de la CEDEAO rencontre le président de la transition APS UCAD : LA RENTRÉE UNIVERSITAIRE REPORTÉE AU 10 OCTOBRE APS UN HOMMAGE DE KIM JONG-UN À SADIO MANÉ ? NON, IL S’AGIT D’UNE VIDÉO DÉTOURNÉE ANP Restructuration de la commission de la CEDEAO : Les députés communautaires édifiés sur les prérogatives du parlement de la communauté dans ce contexte ANP Des progrès enregistrés dans la réalisation des cibles annuelles des livrables ‘’, rapport de suivi semestriel de l’action gouvernementale ANP Vers la refonte du régime des retraites des fonctionnaires au Niger ANP Echange à Niamey entre le président Mohamed Bazoum et la vice- administratrice chargée des Politiques et Programmes à l’USAID GNA Government ready to diversify tourism programmes to boost earnings-Minister GNA National Muslim Conference to pool resources to develop communities GNA Ghana needs 11bn cedis to fight terrorist attacks – Kan Dapaah

MATAR BA : ‘’L’OBJECTIF RESTE DE DEVENIR UN PAYS PERFORMANT SUR LE PLAN SPORTIF’’


  2 Novembre      23        Sport (8676),

   

Dakar, 2 nov (APS) – Le ministre des Sports Matar Ba, reconduit dimanche à la tête de ce département ministériel, a indiqué ce lundi à l’APS que son objectif demeure de faire du Sénégal ‘’un pays performant sur le plan sportif’’.

‘’Nous voulons faire de notre pays une nation sportive, un pays où on pratique du sport et où on gagne sur le plan sportif’’, a dit M. Ba, interrogé sur sa nouvelle feuille de route.

‘’Nous devons aller plus vite et être plus efficaces dans cette ambition’’, a dit le ministre des Sports. Matar Ba, qui attend sa nouvelle lettre de mission, estime que cela passe par des infrastructures aux normes et une politique de formation des cadres et des athlètes d’une manière générale.

Selon lui, ‘’le sport est une donnée importante du Programme Sénégal Emergent (PSE) et la pandémie du Covid-19 a démontré la place centrale que doit occuper la pratique sportive dans les programmes publics’’.

Il a remercié le chef de l’Etat pour la confiance placée en sa personne, exhortant à faire en sorte que le sport soit pratiqué par le plus grand nombre de Sénégalais.

‘’Grâce à cette pratique, nous pouvons lutter contre plusieurs maladies’’, a-t-il dit. Cela doit cependant aller de pair avec l’ambition de faire du Sénégal un pays qui gagne sur le plan sportif avec des infrastructures modernes.

Dans la même catégorie