AIB Burkina : Forces de sécurité intérieure et hommes de médias renforcent leur collaboration APS Le FONSIS et le FHS scellent une convention pour le développement de la location-vente APS Lutte contre les émissions des gaz à effet de serre : un expert encourage le refroidissement vert APS Le salon « 100% campus » veut accompagner les jeunes dans l’insertion (promoteur) APS Sucre et huile de palme raffiné: de nouveaux prix homologués à Kédougou APS Kaffrine attend un quota de 15 465 tonnes de semences d’arachide certifiées (DRDR) APS Macky Sall et Erdoğan se sont entretenus ce mardi AIB Yatenga/ Entreprenariat : 200 filles et femmes bénéficient de matériels d’installation AIB Burkina: la mise en place d’une justice communautaire à l’étude (PM) AIB Yako : Des autorités et des OSC outillées sur la digitalisation de la santé communautaire

Mortalité maternelle : plaidoyer pour la construction d’un centre de transfusion sanguine à Saint-Louis


  22 Mars      22        Santé (14614),

 

Saint-Louis, 22 mars (APS) – Le médecin-chef de la région de Saint-Louis, Dr Seynabou Ndiaye, a plaidé, mercredi, pour la construction d’un centre de transfusion sanguine dans cette partie nord du pays, afin de contribuer de manière efficace à la lutte contre la mortalité maternelle.

« Dans le diagnostic par rapport à la lutte contre la mortalité maternelle dans la région de Saint-Louis, on s’est rendu compte que le principal problème est la disponibilité du sang qui est essentiel », a-t-elle dit à la presse.

Le médecin-chef de la région médicale soutient avoir sollicité la construction d’un centre de transfusion sanguine, à travers un plaidoyer auprès du gouverneur en vue de disposer d’une assiette foncière. Le matériel est, selon elle, déjà disponible.

Le Dr Ndiaye intervenait en marge de la revue annuelle conjointe de la santé, qui a été une occasion de faire le bilan de l’année 2022 et de dresser les perspectives pour 2023.

Cette rencontre, présidée par le gouverneur Alioune Badara Samb, a enregistré la participation des acteurs de la santé de la région.

Pour lutter plus efficacement que la mortalité maternelle, le Dr Seynabou Ndiaye a appelé à un audit systématique des cas de décès enregistrés.

Elle a aussi évoqué la panne du scanner de l’hôpital régional, signalant qu’avec les partenaires locaux, les efforts ont été conjugués pour l’achat de la pièce manquante.

« Grace à l’accompagnement des autorités administratives, la commande a été faite et ce problème sera bientôt réglé », a assuré le médecin-chef.

Elle souhaite par ailleurs l’acquisition d’un appareil d’Imagerie par résonance magnétique (IRM) pour avoir une bonne plateforme de prise en charge des malades.

Elle a rappelé les stratégies de communication développées durant l’année dernière pour engranger des résultats plus importants dans la vaccination contre la Covid-19. Le dispositif est toujours en vigueur, car la maladie est encore présente dans la région, a-t-elle insisté. »

Dans la même catégorie