MAP Des pays de l’Afrique australe signent l’ »Appel de Tanger » pour l’expulsion de la pseudo « rasd » de l’UA (journal lésothien) APS PIDA : Dakar2 liste des mesures concrètes à prendre pour le financement des projets APS Le déficit infrastructurel réduit la productivité de 40% (Premier ministre) MAP « Appel de Tanger »: Le processus d’exclusion de la pseudo rasd de l’Union Africaine est initié (média africain) APS A Neuchâtel Xamax, Amadou Dia Ndiaye veut ‘’ouvrir une nouvelle page’’ de sa carrière APS Le pilote du président Houphouët-Boigny donné en exemple à la jeune génération par un journaliste ivoirien APS Amélioration du cadre de vie : 500 jeunes seront recrutés à Kolda (ministre) ANP CHAN ALGÉRIE 2023: le Niger termine 4ème de la compétition ACI Les sénateurs appelés à chercher l’excellence dans les actions de contrôle parlementaire ACI Handball: Younès Tatby confirmé comme sélectionneur des Diables rouges séniors dames jusqu’en 2024

Participation de la Chambre des Conseillers à la session 2022 du parlement de la CEDEAO au Nigéria


  26 Novembre      12        Economie (17251), Politique (21565),

   

Rabat, 26/11/2022 (MAP)- Le président de la Chambre des conseillers, Enaam Mayara prendra part, sur invitation du président de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), à la cérémonie d’ouverture de cette organisation régionale qui se tiendra lundi à Abuja au Nigeria.

 La participation de la chambre des conseillers s’inscrit dans le cadre du processus des relations historiques liant le Royaume du Maroc et les pays de l’Afrique de l’Ouest, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, et basées sur les liens culturels, civilisationnels, valeurs communes de développement et de solidarité ainsi que du respect mutuel, indique un communiqué de la Chambre.

 Cette initiative intervient aussi pour mettre en œuvre le contenu de la « Déclaration de Laâyoune » qui a couronné la visite du président de la CEDEAO, dans les  provinces du Sud en février dernier, qui souligne la nécessité de construire des passerelles de coopération et de renforcer la coordination ainsi que la consultation entre la Chambre des conseillers et le parlement de cette communauté régionale, au service des intérêts et questions communs, mais également de profiter de toutes les opportunités et capacités disponibles en vue de développer les relations sur les plans économique et humain entre le Royaume du Maroc et les pays d’Afrique de l’Ouest et de réaliser l’intégration souhaitée.

Dans la même catégorie