APS LES POPULATIONS INVITÉES À S’APPROPRIER SEN’EAU, « UN PATRIMOINE À 55 POUR CENT SÉNÉGALAIS’’ APS MÉDINA BAYE VA CÉLÉBRER LE MAOULOUD DANS LE RESPECT DES GESTES BARRIÈRES (PORTE-PAROLE) APS LE CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA MAGISTRATURE SAISI DU RAPPORT DE L’IGAJ SUR TÉLIKO APS REPLI DE 2, 5 % DU PIB AU 2E TRIMESTRE (ANSD) APS LES DÉCHETS PLASTIQUES, UNE « MENACE GRAVE » POUR LA PLANÈTE ET LES OCÉANS (PRÉSIDENT CAOPA) APS VERS UN UN GROUPE DE TRAVAIL PLURIDISCIPLINAIRE DU PROJET « DUNDËL SUUF’’ À SÉDHIOU APS LA BAD INTÈGRE LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DU FORUM MONDIAL SUR L’INVESTISSEMENT (COMMUNIQUÉ) APS GESTION DES ORDURES : LES PRN, UN PARI CONTRE LES ’’DÉPÔTS SAUVAGES’’ MAP Fièvre de la vallée du Rift en Mauritanie: trois morts MAP UEMOA : la croissance prévue à 1,3% en 2020

Pour l’intégration du cours de tourisme le programme scolaire en RDC


  14 Août      13        Economie (9767),

   

Kinshasa, 14 aout 2020 (ACP).- Yves Bunkulu Zola et Didier Budimbu Ntubuanga, respectivement ministre du Tourisme et vice-ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST) ont évoqué vendredi à Kinshasa, la possibilité d’intégrer le cours de tourisme dans le programme scolaire en RDC.

A l’issue de cette rencontre, ces deux ministres ont fait savoir que dans les prochains jours, les cours à caractère touristique seront dispensés dans les écoles sur l’ensemble du territoire de la République démocratique du Congo (RDC) afin d’apprendre aux élèves la culture du tourisme dès le plus jeune âge, de sorte que cette culture fasse partie intégrante de leurs activités dans la vie.  «Des experts estiment que si la moitié de la population, soit 40.000.000 (quarante millions) de congolais dépensent chacun 5 (cinq) USD par an, le secteur du tourisme va capter en cash 200.000.000 (deux cents millions) USD avec les activités connexes, la RDC aura la possibilité en elle-même de lever 300.000.000 (trois cents millions) USD par an, ce, si tout est mis en œuvre, tant au niveau local que national» a révélé le ministre du Tourisme Yves Bunkulu, tout en lançant un appel aux opérateurs touristiques et aux partenaires d’investir encore davantage dans ce secteur.

Dans la même catégorie