AGP Gabon/Agriculture: Les ministres de la CEEAC en conclave à Libreville AGP Gabon/Education: La CONASYSED réclame les travaux du dialogue social AGP Gabon: Les centrales syndicales des agents publics lancent un mouvement d’humeur MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : un mort et des blessés dans des affrontements MAP Hausse de 51% des engagements de la BAD en faveur des Etats fragiles sur 2014-2019 MAP Gabon : découverte des plus hautes mangroves du monde atteignant 60 mètres ANP Lancement des travaux de construction de la cimenterie de Kao : Concrétisation d’un projet longtemps attendu ! APS LES CHANTIERS DE L’OMVG RÉALISÉS À 95 % À KAOLACK (SG) APS MATAR BÂ PARTICIPE À UN SOMMET INTERNATIONAL SUR LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE GNA UN 75th Anniversary: Time for sober reflection

Présidentielle 2020: Des partis politiques encouragent le gouvernement à continuer le dialogue avec l’opposition


  17 Octobre      8        Politique (12046),

   

Abidjan, 17 oct 2020 (AIP)-  Des représentants de partis politiques dont ceux de l’opposition et ceux proches du parti au pouvoir ont exhorté le gouvernement à continuer le dialogue avec l’opposition, principalement les partis en lice à l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

Ils ont fait cette demande, lors d’une rencontre initiée samedi 17 octobre 2020 par le Premier ministre, Hamed Bakayoko, à la Primature, au Plateau.

Selon le  ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, Sidikité Diakité, l’ensemble des partis politiques présents à cette rencontre a demandé au Premier ministre d’accepter de poursuivre les discussions avec tous les partis politiques même les absents, notamment le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et le Front populaire ivoirien (FPI).

« Le gouvernement est ouvert au dialogue, au échange sur tous les sujets », a souligné Sidikité Diakité. Le ministre a indiqué que le Premier ministre est  prêt à recevoir tous les partis politiques pour le dialogue et préserver la paix en Côte d’Ivoire.

De plus, les partis ont remercié le gouvernement pour l’initiative de cette rencontre et l’on invité à plus de vigilance devant les actes de violence commanditées par des partis politiques.

(AIP)

Dans la même catégorie