APS Le gouvernement appelé à ‘’toujours faire preuve d’écoute et d’humilité’ APS Cherté de la vie: Macky Sall demande « l’application effective des mesures arrêtées » APS Macky Sall réclame au gouvernement un schéma d’amnistie de personnes ayant perdu leur droit de vote AIP Côte d’Ivoire-AIP/ « Demain c’est aujourd’hui », une pièce de danse présentée à la 9e édition du festival d’Afrik urbanarts AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Plusieurs CHU transformés désormais en établissements publics hospitaliers nationaux (Gouvernement) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Bientôt le lancement à Abidjan des activités de « Octobre rose » du CNRAO dédiées sur le cancer du sein (Gouvernement) AIP AIP/ 62 % des femmes en Côte d’Ivoire pratiquent un avortement à haut risque (PMA) APS Une plateforme mise en place pour l’épanouissement des entreprises APS Un cinéaste plaide pour la conservation de la mémoire africaine GNA “We need time to build formidable senior national team”, – Paintsil

Présidentielle 2020: Ly Ramata explique les raisons du choix du candidat Alassane Ouattara le 31 octobre


  28 Octobre      21        Politique (20819),

   

Dimbokro, 28 oct 2020 (AIP) – La directrice régionale de campagne associée, Ly Ramata Bakayoko a expliqué aux épouses de chef les enjeux du choix du candidat, Alassane Ouattara, le 31 octobre 2020 lors du scrutin présidentiel qui selon elle, va apporter plus de bonheur, de stabilité, de sécurité et de paix à la Côte d’Ivoire.

Ly Ramata Bakayoko a affirmé que la vision d’Alassane Ouattara permettra à la Côte d’Ivoire de continuer le développement amorcé depuis son avènement à la tête du pays. Elle a relevé les importants acquis obtenus sous sa gouvernance en matière de santé, d’adduction en eau potable et d’électrification des villages ainsi que d’infrastructures routières.

 » Durant le mandat de 2021-2025, Alassane Ouattara compte renforcer ces acquis », a-t-elle affirmé, relevant les cinq piliers majeurs du programme de société de son candidat. Elle a appelé les femmes à conseiller leurs époux afin qu’ils prennent leur bâton de pèlerin pour parler aux populations surtout aux jeunes pour que les élections soient apaisées.

« La Côte d’Ivoire est notre bien commun. Elle est enceinte en ce moment nous devons l’aider à accoucher sans accroc pour notre bonheur », a dit la porte-parole des femmes, Yao Ahou Agnès, épouse Nanan Christophe du village de Booré.

Dans la même catégorie