MAP L’ambassadeur Hilale saisit le SG de l’ONU et le CS sur les violations des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf MAP Conférence de l’Institut américain «Brookings»: M. Bourita met en avant les réformes audacieuses du Maroc sous l’impulsion de SM le Roi MAP L’initiative noble de SM le Roi d’aider les pays africains en temps de pandémie, un modèle de solidarité intra-africaine (ministre kényane des AE) MAP Jusqu’à 500 millions de DH pour l’aménagement de Harhoura, une destination touristique prisée MAP Hilale démystifie auprès du SG de l’ONU et du CS la campagne hystérique de l’Algérie et du « polisario » sur la situation au Sahara MAP M. Amara plaide pour une mise en œuvre optimale du chantier de l’éducation routière MAP Rencontre à Oujda sur le droit d’accès à l’information APS LE GOUVERNEMENT INVITÉ À HÂTER LA CONCRÉTISATION D’UN PROJET DE POLYCLINIQUE DE DERNIÈRE GÉNÉRATION APS MACKY SALL VA SE FAIRE VACCINER, JEUDI (MÉDIA) APS VACCINATION : MACKY SALL PRÔNE UN ’’PLAIDOYER SOUTENU’’ ET UNE ’’MOBILISATION COMMUNAUTAIRE’’

Réaction du Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba à l’adoption de la motion de censure contre son gouvernement


  28 Janvier      18        Politique (15305),

   

Kinshasa, 28 janvier 2021 (ACP).- Le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba, chef du gouvernement, a reconnu, dans un communiqué rendu public ce jeudi 28 janvier, la compétence de l’Assemblée nationale à examiner la motion de censure destinée contre lui ainsi que l’adoption de celle-ci, mercredi 27 janvier par la majorité des députés.

Il attend ainsi être notifié pour prendre ses responsabilités, comme l’indique le communiqué repris ci- après :

« En date du 27 janvier 2021, l’Assemblée Nationale a adopté la motion de censure dirigée contre mon Gouvernement.
Tout en réaffirmant les observations que j’ai formulées sur la compétence du Bureau d’âge, en tant que républicain, respectueux de la Constitution et des Institutions de la République, je me dois de reconnaitre la compétence de l’Assemblée Nationale à examiner la motion de censure qui m’a été destinée dès lors qu’elle a été signée par 301 Députés nationaux.

Etant donné que les Députés qui composent l’Assemblée Nationale et ont été élus lors des élections générales de 2018 ont majoritairement voté le mercredi 27 janvier 2021 la motion de censure dirigée contre mon Gouvernement, j’attends la notification de cette décision pour prendre mes responsabilités conformément à la Constitution. »

Dans la même catégorie