MAP Les pertes d’emplois dans le secteur de l’aviation en Afrique pourraient atteindre 3,1 millions en raison des effets néfastes de Covid-19 (IATA) AGP Labé / Présidentielle 2020 : 50% des cartes d’électeurs déjà retirés en seulement 3 jours AGP Dubréka/Société : Les populations de Dofily dans la rue pour réclamer l’eau et l’électricité. AGP Mamou/Société: Première session du conseil de gouvernance 2020. AGP Média/Page noire : Le journaliste Thierno Diaka Souaré est décédé. AGP Mandiana : découverte du corps d’un jeune homme égorgé et éventré baignant dans une mare de sang. AGP UEFA/Joueur de l’année : Ni Messi ni Ronaldo. ANG Especial 24 de Setembro/Diretor Interino do Liceu Gino Ambrose de Tite diz que Estado “esquece professores” do interior do pais ANG Especial 24 de Setembro/“Houve erros e falta da experiência governativa por parte do partido libertador”, diz Pedro Ussumane Bari ANG Especial 24 de Setembro/Ministro dos Negócios Estrangeiros português em Bissau para aniversário da independência

Rémi Prospère Moretti échange avec les membres de l’Upmb


  14 Août      7        Médias (1375),

   

Porto-Novo, 14 Août (ABP)-Les modalités de la levée de la suspension d’activités des médias en ligne a été au cœur d’une séance d’échange ce jeudi, entre le président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication, Rémi Prosper Moretti et une délégation de l’Union des professionnels des médias du Bénin (Upmb) conduite par sa présidente, Zakiath Latoundji.
Cette séance d’échanges, a permis à la présidente de l’Union des professionnels des médias du Bénin (Upmb) d’obtenir du président de l’institution l’assurance de la réorganisation des médias en ligne suspendus. « Le président nous a rassurés que tout sera fait pour permettre à ces médias qui exercent en ligne d’avoir leur autorisation et de pouvoir normalement exercer », a déclaré Zakiath Latoundji.
« Nous avions reçu cette information avec beaucoup de surprise. Les différents acteurs exerçant dans le secteur des médias en ligne étaient également tous surpris de cette décision de la Haac en date du 7 juillet 2020 » a-t-elle en outre fait savoir.
Il faut noter que cette démarche de l’organisation faîtière fait suite aux multiples plaintes des promoteurs de services de presse et de communication, lesquels ont plaidé pour un retour rapide à la normale. « Dans cette même dynamique, nous nous sommes rapprochés du ministre de la Communication et de la Poste et nous avons également adressé un courrier au président de la Haac pour qu’ensemble, nous puissions échanger », a expliqué la présidente de l’Upmb avant de rassurer que la Haac se penchera en septembre prochain, lors de sa session sur ce dossier.
La délivrance de la carte de presse était également au menu de ces échanges.

Dans la même catégorie