MAP AU PSC: Morocco Reiterates That Success of Any Peacebuilding Effort in Africa Requires Inclusion of Socio-economic Activities MAP Afrique du Sud : Le gouvernement recourt au compte spécial de réserve d’or pour financer une dette publique accablante MAP Burkina: le gouvernement suspend l’exportation de l’or de production artisanale AIB Burkina : Le ministre Sorgho visite deux ponts réalisés à hauteur de 700 millions FCFA à Koudougou AIB Burkina : La reprise de la route Sakoinsé-Koudougou enregistre un taux d’exécution de 45,83% AIB Le ministre Bazié dit «merci» aux Russes pour la «franchise» et «respect mutuel» dans leur coopération avec le Burkina ANG Turismo/”Governo deve tirar proveito do Arquipélago dos Bijagós como um dos maiores destinos turísticos do mundo”, diz Adelino da Kosta Inforpress Afrobasket’2025: Líbia entra no grupo dos adversários de Cabo Verde Inforpress AAI quer melhorar o conhecimento do país e explorar os desafios sobre o fenómeno das migrações e asilo no contexto regional MAP CPS de l’UA: Le Maroc réitère que le succès de tout effort de consolidation de la paix en Afrique nécessite l’inclusion d’activités socioéconomiques

RGPH-5 : mise en place de nouvelles versions du plan d’analyse des questionnaires


  31 Mai      70        Société (44433),

 

Dakar, 31 mai (APS) – L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) va mettre en œuvre de nouvelles versions du plan d’analyse portant sur les questionnaires du cinquième recensement général de la population et de l’habitat (RGPH-5) prévu en 2023 pour un meilleur dénombrement, a annoncé mardi à Dakar, son Directeur général adjoint, Abdou Diouf.

« Nous avons décidé de mettre en œuvre de nouvelles versions du plan d’analyse portant sur les questionnaires du cinquième recensement général de la population et de l’habitat pour un meilleur dénombrement prévu en 2023’’, a-t-il assuré.

Selon lui, tous les acteurs du système statistiques national qui s’activent autour de la production des données ont eu à formuler des recommandations et des suggestions sur l’intégration des modalités pour certaines questions qui étaient déjà pris en charge.

Abdou Diouf a souligné qu’une opération de cette envergure révèle quelques contraintes qu’ils arrivent à surmonter.

Dans la même catégorie