MAP Les Sud-africains appelés à remettre à la police les armes à feu illégales MAP Le Conseil national de l’ordre des notaires salue les sages décisions de SM le Roi dans la gestion du dossier d’El Guerguarat MAP Gabon : Durcissement des mesures restrictives pour lutter contre la 2è vague de coronavirus MAP Afrique du Sud : Les équipes de gestion des catastrophes en alerte à l’approche du cyclone Eloise MAP La SG de l’OIF lance à Dakar un portail dédié aux ressources humaines éducatives GNA Use of Hydrogen Peroxide inactivates coronavirus – Study GNA 85 people arrested for not wearing nose masks in Koforidua GNA Okere District Assembly congratulates Dan Botwe AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La direction d’une société minière échange avec les populations de Prikro AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le nouveau préfet de la Marahoué prend fonction

Santé : Dépistage du VIH/Sida et de l’hépatite B, 403 adolescents et jeunes de Kouandé connaissent leur état sérologique


  15 Décembre      13        Santé (8673),

   

Porto-Novo, 15 déc. 2020 (ABP)-Les activités de l’édition 2020 de la semaine de santé organisée du 08 au 12 décembre 2020 à Kouandé par SiaNSon en partenariat avec Plan International Bénin et le Ministère allemand de la Coopération et du Développement, ont pris fin samedi avec plus de 400 adolescents et jeunes qui ont fait leur test de dépistage du VIH/Sida et de l’hépatite B.
Faisant partie intégrante du projet de lutte contre les grossesses précoces dans les communes de Kouandé, Kérou, Matéri et Cobly, cette semaine de santé, a permis à 403 adolescents et jeunes, dont 296 filles de se faire dépister pour le VIH/Sida et l’hépatite B.
Au-delà des dépistages gratuits, ces jeunes de Kouandé ont eu droit aux consultations psychologiques et juridiques et ont pris part aux séances d’information et de sensibilisation et aux projections de films documentaires sur la santé sexuelle et de la reproduction.
« L’objectif de cette activité est de réduire drastiquement les grossesses précoces dans les communes d’intervention du projet», a indiqué la superviseure de SiaNSonOngMamatouIdrissou. Elle a exhorté les adolescents et jeunes de Kouandé à mettre en pratique les informations et conseils reçus pour une sexualité responsable.
La chef division de la santé sexuelle et de la reproduction des adolescents et jeunes de la directeur départementale de la santé de l’Atacora, Carine Koussihouèdé, s’est dit satisfaite de l’impact positif de cette semaine santé sur les adolescents et jeunes de Kouandé. Elle a, au nom du DDS Atacora, salué cet engagement de Plan International Bénin et de SiaNSonOng.

Dans la même catégorie