ANP Vainqueur de la présidentielle, Bazoum Mohamed rend hommage au peuple nigérien et décline ses priorités ANP Niger : Biographie de M. Mohamed Bazoum, le vainqueur de la présidentielle, selon les résultats provisoires ANP Niger : Réunion extraordinaire, ce mercredi 24 février 2021, du Conseil National de Sécurité APS DES CENTRES DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA MOBILITÉ EN GESTATION (OFFICIEL) APS KAOLACK : LE TAUX DE COUVERTURE MALADIE UNIVERSELLE SE HISSE À 36,66% (DG) APS KAOLACK : PLAIDOYER POUR ÉRIGER MÉDINA BAYE EN COMMUNE APS PRÈS D’UNE TONNE DE CHANVRE INDIEN SAISIE PAR LES DOUANES DE KAOLACK APS LES ÉLECTIONS À LA CAF, UN VIRAGE IMPORTANT POUR LE FOOTBALL CONTINENTAL (GIANNI INFANTINO) APS DES ARBITRES ÉGYPTIENS ET GUINÉENS POUR LES PROCHAINS MATCHS DES LIONS MAP L’ambassadeur Hilale saisit le SG de l’ONU et le CS sur les violations des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf

UGB : DES ÉTUDIANTS DE FATICK RÉCLAMENT UN APPUI POUR SE LOGER


  11 Février      9        Education (4403),

   

Fatick, 10 fév (APS) – La convergence communale des étudiants de Fatick à l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis sollicite l’appui des autorités politiques de la commune pour permettre en particulier aux nouveaux bacheliers orientés dans cette université de disposer d’un hébergement pour étudier « convenablement ».

« Nous demandons l’appui des autorités politiques de Fatick pour permettre à nos camarades étudiants de se loger, de disposer d’un foyer pour se loger’’, a lancé le président de la convergence communale des étudiants de Fatick à l’UGB, Khadim Thiam.

S’exprimant lors d’un point de presse en présence de quelques étudiants, il a appelé « les autorités politiques de Fatick à aider leurs fils, leurs jeunes frères à disposer d’un foyer d’hébergement pour étudier convenablement ».

Selon lui, « cela fait deux mois que nous courons en vain après nos autorités et personnalités de Fatick pour loger nos camarades, en particulier les nouveaux bacheliers orientés en masse cette année à l’UGB ».

« Mais jusque-là, il n’y a pas de réaction de la part de ces derniers, nos camarades continuent de souffrir, certains dorment dans les couloirs des pavillons pour ne pas rater leurs cours », a déploré Thiam.

« D’autres ne disposant pas de foyer d’accueil dans l’enceinte de l’établissement, n’ont tout simplement pas encore regagné les amphithéâtres et leurs différentes Unités de formation et de recherche (UFR) », a-t-il ajouté.

Constatant ces « conditions d’apprentissage difficile », il a réitéré son appel aux autorités politiques de Fatick et demande aussi une subvention de la mairie de Fatick.

Dans la même catégorie