AIP Le leader de l’opposition ougandaise rejette les résultats de l’élection présidentielle AIP Une mission de sensibilisation des parties prenantes sur les enjeux du PAPSE à Bouna AIP L’absence de centre culturel à Bouna constitue une difficulté pour les promoteurs de spectacle (Feature) AIP L’ONG Boby offre kits de vêtements aux nouveaux-nés et à l’école coranique de Gagnoa AIP Le gouverneur du District 403 A2 du Lions Club International effectue une visite de travail à Bouaké AIP Rétrospective 2020: Une nette amélioration au niveau du bitumage des voies dans la région du Tonkpi AIP Un bâtiment du groupe scolaire Libreville de Man décoiffé par le vent AIP Le préfet sortant de Kouto fait ses adieux à ses administrés AIP De nouvelles infrastructures annoncées à Sikensi (Conseil régional) AIP Législatives 2021: La candidature d’Assié Kouassi Marcel (RHDP) exigée par la jeunesse des cantons de Bouaké

Une délégation américaine de Haut niveau visite les locaux du futur consulat général US à Dakhla


  10 Janvier      13        Diplomatie (909), Politique (14239),

   

Dakhla, 10/01/2021 (MAP)- Une délégation américaine de haut niveau, conduite par le secrétaire d’État adjoint en charge des questions du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord, David Schenker, a visité, dimanche, les locaux du futur Consulat général des États-Unis d’Amérique à Dakhla.

La délégation américaine, accompagnée du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita et de l’ambassadeur des États-Unis à Rabat, David Fischer, a effectué une tournée à travers les différentes dépendances de cette future représentation diplomatique US.

Ont notamment été présents lors de cette visite, le wali de la région Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar et les présidents des conseils élus.

Le Sous-secrétaire d’État américain en charge des questions du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord était arrivé samedi après-midi à Dakhla, deuxième étape d’une tournée qu’il effectue au Sahara marocain après celle de Laâyoune.

Le déplacement à Dakhla de cette délégation américaine de haut niveau est l’un des fruits de l’entretien téléphonique, le 10 décembre dernier, entre SM le Roi Mohammed VI et le président américain M. Donald Trump qui avait annoncé promulgation d’un décret présidentiel, avec ce que cet acte comporte comme force juridique et politique indéniable et à effet immédiat, portant sur la décision des États-Unis d’Amérique de reconnaître, pour la première fois de leur histoire, la pleine souveraineté du Royaume du Maroc sur l’ensemble de la région du Sahara marocain.

Dans ce cadre et à titre de première concrétisation de leur initiative souveraine de haute importance, les États-Unis d’Amérique ont décidé l’ouverture d’un consulat à Dakhla à vocation essentiellement économique, en vue d’encourager les investissements américains et de contribuer au développement économique et social, au profit notamment des habitants des provinces du Sud.

Dans la même catégorie