APS GUÉDIAWAYE : L’AMBASSADEUR DU PORTUGAL OFFRE DES KITS SCOLAIRES À DES FILLES AGP CEMAC: Le programme «Les jeunes tisserands de la paix» en gestation dans le Woleu-Ntem AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La mine d’or d’Agbaou fait la promotion de l’excellence à l’école AIP Côte d’Ivoire-AIP/Les femmes de Daloa invitées à s’approprier la culture de la paix pour une élection apaisée AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les femmes RHDP de la Bagoué réaffirment leur engagement pour la victoire au premier tour de leur candidat Campagne RHDP Bagoué AGP Gabon/Mekambo : Un exploitant forestier chinois arrêté pour vol de bois puis libéré APS DIX-HUIT NOUVEAUX CAS DE COVID-19, AUCUN CAS IMPORTÉ AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Anne Ouloto bat campagne pour l’union des fils du Cavally AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : la CEI sensibilise la population d’Adzopé sur les modalités du scrutin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020 : le développement du numérique et des TIC, l’une des priorités du candidat du RHDP

Une entreprise norvégienne prévoit d’investir à São Vicente et de créer plus de 400 emplois directs au Cabo Verde


  12 Octobre      10        Economie (10053),

   

Praia, 12 oct (Inforpress) – La création de 400 emplois directs et 1 200 emplois indirects au Cabo Verde est ce que souhaite la société norvégienne Nortuna avec l’élevage de thon à grande échelle en aquaculture à São Vicente.
L’annonce a été faite par le Premier ministre, Ulisses Correia e Silva, sur sa page Facebook , se félicitant de la mise en œuvre de Nortuna CV SA et admettant que c’est «un excellent projet pour l’île de São Vicente».
«Nortuna, entreprise de référence mondiale dans la reproduction du thon en aquaculture, a choisi le Cabo Verde pour une production à grande échelle, prévoyant de créer plus de 400 emplois directs et un total de 1 200 emplois indirects», a-t-il annoncé.
Le protocole d’accord, selon Ulisses Correia e Silva, a déjà été signé par le gouvernement, par l’intermédiaire du ministère de l’Économie maritime, avec la société susmentionnée.
« La première phase se déroulera à Flamengo, São Vicente, avec une expansion prévue pour Tarrafal de Monte Trigo et, plus tard, São Nicolau », a affirmé le responsable gouvernemental, soulignant que ce n’est qu’à partir de Flamengo qu’ils espèrent exporter 60 tonnes de thon par jour.

Dans la même catégorie