MAP SM le Roi adresse un discours à la Nation à l’occasion du 22ème anniversaire de la Fête du Trône (Texte intégral) GNA Sandema Hospital holds staff durbar GNA COVID-19; Group commends Health Minister’s efforts in fighting the pandemic AGP COVID-19: Don’t deny non-masked patients health care-Medical Officer AGP Kindia-Examen du CEE: 12554 candidats dont 5683 filles répartis dans 42 centres AGP Matam-Examen du CEE : 5.835 candidats dont 3122 filles répartis dans 13 centres AGP Gueckédou-Administration : Passation de service entre les sous-préfets sortant et entrant de Koundou Léngo Bèngou AGP Mamou-Education : 14 458 candidats à l’examen de fin d’étude élémentaire  dont 7 012 filles dans la région AGP Boké-Education : 12.620 candidats dont 5.749 filles au compte du CEE AGP Matoto-Education : Lancement des épreuves de l’Examen d’entrée en 7eme année session 2021

ADOPTION DE LA SN-APS, « UNE VEILLE DOLÉANCE SATISFAITE » (SG SYNPICS)


  27 Décembre      15        Médias (1828),

   

Dakar, 27 déc (APS) – L’adoption vendredi du projet de création de la Société nationale Agence de presse sénégalaise (SN-APS) « est une vieille doléance qui vient d’être satisfaite’’, a réagi le secrétaire
général du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (SYNPICS), Ahmadou Bamba Kassé, peu après la plénière consacrée au vote de ce texte.

« C’est une vieille doléance qui vient d’être satisfaite. Une doléance qui a été si vous vous rappelez, l’un des quatre points déposés sur la table du président de la République le 1er mai dernier lors de la fête nationale du travail (…) », a-t-il dit.

L’Assemblée nationale, réunie en plénière, venait d’adopter à l’unanimité des députés présents, le projet de création de la Société nationale Agence de presse sénégalaise (SN-APS). Ce texte était
défendu par le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop.

Les parlementaires, dont 13 ont pris la parole au cours cette séance plénière, ont salué l’élaboration du projet de loi par le gouvernement, avant de l’adopter à l’unanimité.

« Je voudrais au nom du SYNPICS remercier les autorités pour avoir respecté leur parole, mais aussi inviter tous les acteurs à rester mobilisés pour les autres points de revendication et surtout veiller à ce que l’APS soit ce qu’elle doit être », a indiqué M. Kassé.

Il estime que l’APS n’est pas seulement pour les travailleurs, mais constitue également « un outil important dans le paysage médiatique sénégalais ».

« Il faut qu’elle reste neutre. Il faut qu’elle soit à équidistance. Il faut qu’elle améliore son offre à l’intention de tous les médias (…) », a-t-il le SG du SYNPICS.

Il a par ailleurs rappelé qu’à l’occasion de la dernière fête du travail, le SYNPICS avait demandé aux autorités de travailler à la « régularisation de l’administration » de la Maison de la presse et de
mettre en œuvre les décrets d’application du Code de la presse et de la Convention collective des journalistes.

« Donc, c’est un des points de revendication qui a trouvé aujourd’hui une suite positive », a-t-il fait remarquer, en parlant de l’adoption à l’unanimité des députés du projet SN-APS.

Dans la même catégorie