ANP Niger : Les biens du Bureau National de la Carte Brune CEDEAO déclarés désormais ‘’insaisissables’’ ANP Le Niger va organiser le 1er Juillet 2021 une table ronde pour le financement de sa nouvelle Stratégie de Finance Inclusive ANP Décès de l’ancien Ministre Mohamed Boucha ce jeudi 24 juin 2021 : Les obsèques officielles prévues ce vendredi 25 juin ANP Inauguration à Niamey de la nouvelle ambassade des États Unis construite à plus de 150 milliards de francs CFA ANP Le Premier Ministre Ouhoumoudou préside la 12ème réunion du comité de pilotage de la mission Eucap Sahel Niger APS ONZE NOUVEAUX MEMBRES FONT LEUR ENTRÉE DANS LE CONSEIL D’ADMINISTRATION DE LA SODAV APS TOURNOI DE DUBAÏ : UNE DÉFAITE QUI OBLIGE LES LIONS À GAGNER LE DERNIER MATCH, SELON LEUR COACH APS TOURNOI U20 UAFA : MALICK DAFF SALUE LA BONNE ENTAME DE SON ÉQUIPE APS USSEIN : LES RECOMMANDATIONS DU CONSEIL ACADÉMIQUE POUR UNE REPRISE DES COURS DANS LES MEILLEURS DÉLAIS APS CÉRÉMONIE DE RESTITUTION DE L’INVENTAIRE SUR LE PATRIMOINE CULTUREL IMMATÉRIEL, MARDI

Burkina: Le ministre Alkassoum Maïga veut faire de la recherche scientifique, le moteur du développement


   

Ouagadougou, 20 oct. 2018 (AIB) – Le ministre en charge  de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Alkassoum Maiga, s’est engagé  samedi, lors de  la 12e édition du forum national de la recherche scientifique et des innovations technologiques(FRSIT), à faire de la recherche scientifique, le moteur du développement au Burkina Faso.

Selon le ministre Alkassoum Maiga, le Burkina Faso doit accroitre sa capacité d’utilisation de nouvelles technologies  afin d’améliorer son niveau de développement.

M. Maïga s’exprimait samedi à Ouagadougou à l’ouverture des activités de la 12e  édition du FRSIT.

«J’ai pris l’engagement de faire de la recherche scientifique et de l’innovation le moteur du développement économique et technologique de notre pays», a- t-il  affirmé.

Pour lui, la recherche scientifique et l’innovation sont des leviers majeurs pour relever les défis du présent et anticiper ceux de demain pour permettre au Burkina Faso de développer une compétitivité nécessaire à son équilibre économique et social.

Durant cinq jours (du 20 au 25 octobre) des communications porteront sur le thème : «création et renforcement de la compétitivité des entreprises pour un développement durable: rôles de la formation, de la recherche scientifique et de l’innovation», à travers des  séances plénières, des  panels et des tables rondes.

De l’avis du ministre Alkassoum Maiga, les orientations du Burkina Faso en matière de la recherche, d’innovation et de création d’entreprise visent la construction d’une véritable communauté scientifique à l’échelle du pays, à l’échange des connaissances et aux transferts des technologies.

Cette 12e édition de la biennale de la recherche scientifique a  été une occasion pour le ministre d’inviter les partenaires tels que les entrepreneurs et les institutions à financer la recherche au Burkina.

vc-da/no/ak

Dans la même catégorie