MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

Conakry/Délestage du courant: Des citoyens expriment leur ras-le-bol


  13 Mars      159        Société (45887),

 

Conakry, 13 mars (AGP)- Depuis quelques jours certains quartiers de la capitale renouent avec les délestages électriques. Selon des sources auprès de la Société Electricité de Guinée (EDG), ces délestages sont dus à un incendie qui s’est déclaré au poste source de Kaleta à Tombo dans la commune de Kaloum.

Toutefois, compte tenu de la persistance du problème, des voix s’élèvent dans plusieurs communes notamment à Ratoma, Matam et Dixinn pour dénoncer cette situation devenue insupportable et pointe du doigt la responsabilité de l’EDG.

Aboubacar Soumah ouvrier dans le quartier concasseur pointe du doigt la responsabilité et la lenteur de l’EDG, « comment se fait-il qu’une société comme EDG ne dispose pas de seconde ligne pour alimenter les quartiers en cas de problème », s’interroge-t-il ?

Quant à Fanta Koita ménagère, elle regrette le fait qu’elle ait perdu tous les aliments qu’elle conservait dans son congélateur par faute de courant.

Poursuivant, elle estime que l’EDG doit s’activer pour trouver solution au problème.

A noter que depuis plusieurs années ces quartiers n’avaient pas connus un tel délestage, qui était devenu un lointain souvenir.

Dans la même catégorie