MAP Le CRASTE-LF, une plateforme au service du rayonnement du Maroc à l’échelle continentale (M.Miraoui) APS SENEGAL-AFRIQUE-FINANCE / L’État sénégalais a levé 1.865 milliards de francs CFA sur le marché financier de l’UEMOA en vingt-huit ans MAP Burkina: Un bureau de MSF visé par des tirs lors d’une « attaque armée » MAP Trente ans après la fin de l’apartheid, des millions de Sud-africains vivent toujours dans la pauvreté (Président) APS SENEGAL-SPORTS-NECROLOGIE / Décès de l’ancien basketteur sénégalais Doudou Leydi Camara, double champion d’Afrique APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Un projet lancé à Dakar en vue d’une pêche durable et transparente APS SENEGAL-TRANSPORTS / Transports : vers l’élaboration de stratégies répondant aux besoins actuels et futurs APS SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / L’AMF-UMOA joue un rôle fondamental de modernisation du marché financier régional, selon son président ANP Fin de projet : Le MCA rétrocède ses biens à l’Etat du Niger (Présidence) AIP Chaque document émis par l’ONECI est authentique et infalsifiable grâce à la biométrie (directeur général)

Transition/Coopération Guinée-Mali : Une caravane de soutien panafricain rend visite au Gouvernorat de Conakry


  13 Mars      94        COOpération (783),

 

Conakry, 13 mars (AGP)-le collectif ‘’Vive la coopération Guinée- Mali -Burkina en caravane de soutien panafricain a rendu visite ce lundi 13 mars 2023 aux autorités du Gouvernorat de la ville de Conakry à la tête le Directeur de Cabinet Siba ZOGOTAMOU qui a représenté la Gouverneure de la ville de Conakry M’Mahawa SYLLA.

Introduit par la branche guinéenne de la caravane, ce collectif dit suivre les traces laissées par les 14 caravaniers le 15 mai 2022. Ils sont composés de quinze (15) jeunes des trois (3) pays en transition et sous  les sanctions de la CEDEAO.

Le collectif se veut être reconnaissant en rendant la monnaie à la population guinéenne dont chef de l’Etat le Président de la transition le Colonel Mamadi DOUMBOUYA le seul qui n’a pas accepté de fermer les portes de la Guinée devant le Mali comme l’ont souhaité les institutions régionales et sous régionales a déclaré à l’AGP le coordinateur du collectif Sékou KEITA.

Pour lui, cette sortie a permis à la caravane de soutien de passer par route la frontière de Kourémalé, Siguiri, Kouroussa, Dabola, Mamou, Kindia, Coyah pour être à Conakry « A travers cette marche, nous nous sentons africains malgré que, nous nous prenons en charge nous voulons tout simplement accumuler des expériences que nous voulons partager avec les peuples  des trois(3)  pays, l’on est convaincu que les chefs d’Etat Malien, Guinéen et Burkinabè sont des panafricains et méritent d’être soutenus par les peuples respectifs en cette période de crises, c’est en cela nous nous sommes levés pour répondre aux divisionnistes. Mais nous avons fort besoins d’accompagnement humain et financier » a confié le coordinateur des jeunes marcheurs.

En réponse, le Directeur de cabinet du Gouvernorat de la ville de Conakry Siba ZOGOTAMOU s’est réjoui de la visite des marcheurs de se donner la main et il les a encouragés dans leur initiative. Le représentant de la Gouverneure de la ville de Conakry a rappelé aux uns et aux autres les hauts faits et n’a trouvé aucun inconvénient que l’histoire se répète toujours entre les pays surtout que le Mali et la Guinée sont deux poumons dans un même corps comme aimait le dire le président Sékou Touré Sékou TOURE.

Dans la même catégorie