ANP Assemblée nationale : Une délégation du groupe d’Amitié parlementaire Türkiye- Niger reçue par le 1er vice-président de l’institution ANP Niger : Ouverture à Niamey d’un Forum National sur l’organisation du Hadjj et de la Oumra APS Le Collectif des associations islamiques appelle à ‘’l’esprit de dépassement ‘’ MAP Kenya: l’expérience marocaine dans la lutte contre le crime organisé mise en avant devant l’Association des procureurs africains AIP Les jeunes du Hambol magnifient Alassane Ouattara AIP Le Vice-président Tiémoko Meyliet inaugure la nouvelle agence COOPEC de Tafiré AIP Des élèves et leurs enseignants célébrés au Collège Diéty Félix de Danané Inforpress Portugal: IPB comemora 40 anos com atribuição de Medalha de Mérito Internacional aos municípios de Cabo Verde AIP Le maire de Bangolo appelle à l’union des cadres RHDP du Guémon autour des idéaux du président Ouattara Inforpress Porto Novo/Capital Cabo-verdiana da Juventude: Nações Unidas enaltecem esta “excelente iniciativa”

Corruption : plaidoyer pour l’introduction de modules sur l’éthique et la déontologie dans les écoles et universités


  9 Décembre      15        Education (930),

   

Dakar, 9 déc (APS) – Le vice-président de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption, Cheikh Tidiane Mara, a plaidé, vendredi, à Dakar, pour l’introduction de cours d’éthique et de déontologie dans les écoles et universités pour combattre efficacement la fraude et la corruption.

‘’La bataille contre la corruption se gagnera d’abord dans les écoles et universités. Elle se gagnera par l’éducation à la probité, l’éloge du patrimoine bien acquis et la promotion de bons comportements citoyens’’, a-t-il-déclaré.

Il intervenait lors de la célébration de la Journée internationale de lutte contre la corruption, à l’Institut africain de management (IAM), sur le thème : ‘’20 ans de la Convention des Nations unies contre la corruption (CNUCC) : Unissons le monde contre la corruption’’.

‘’La corruption remet en cause la notion d’équité, menace les droits humains, la stabilité sociale et l’avenir des générations futures. L’école doit donc être en première ligne de cette bataille acharnée, si nous voulons vaincre la corruption ’’, a affirmé le vice-président de l’OFNAC.

Les étudiants de l’IAM qui ont massivement participé à cette activité ont été sensibilisés aux méfaits de la corruption.

‘’Vous êtes au seuil de la vie professionnelle, vous embrasserez des carrières différentes et des responsabilités plus ou moins importantes, mais vous aurez tous en commun le fait d’être, directement ou indirectement, confrontés à la corruption’’, leur a prévenu Cheikh Tidiane Mara.

‘’Donc, si chacun d’entre vous, se considère comme le dernier rempart de ce fléau, en refusant d’être acteur au sujet de corruption, les corrupteurs ne trouveront aucune faille pour faire prospérer leurs activités illicites’’, a-t-il-ajouté.

Le directeur académique l’Institut africain de management, Bamba Fall, indique que des cours d’éthique et de déontologie sont obligatoires, depuis quelques années, au sein de cet institut.

‘’Nous formons l’élite sénégalais et l’élite africaine de demain avec plus de 30 nationalités. C’est pourquoi nous avons pensé nécessaire et utile de rendre les cours d’éthique et de déontologie obligatoires pour tous les étudiants de la deuxième année’’, a-t-il-dit.

‘’Pour un étudiant, lutter contre la corruption, c’est lutter pour le développement d’un pays, pour la consolidation de la Nation et pour le développement de la santé », a-t-il- expliqué aux étudiants.

Cette journée a vu aussi la participation de poètes et d’artistes qui ont fait des prestations visant à sensibiliser sur les dangers et inconvénients de la corruption pour la société.

Dans la même catégorie