ACI Congo : Plaidoyer pour la réduction échelonnée des importations des produits carnés ACI Congo : Le gouvernement invité à accélérer la validation de la Feuille de route Le ministère de la Salubrité lance la 48e édition de l’opération grand ménage AIP Le conseil municipal adopte le budget 2022 de plus d’un milliard de FCFA de la commune d’Adiaké AIP Lancement de l’évaluation des instituts et centres de recherche de l’enseignement supérieur AIP Plusieurs élèves sensibilisés sur les dangers de l’hypertension artérielle à Abidjan AIB Burkina : le ministre Tamboura invite ses compatriotes à ne pas tomber dans le piège des terroristes (Actualisée) AIB Burkina : La corruption a baissé après l’insurrection mais est remontée faute de sanction (Marius Ibriga) APS DES BILLES EN CRISTAL À LA PLACE DES BULLETINS ET ENVELOPPES DE VOTE, UNE ORIGINALITÉ DU SYSTÈME ÉLECTORAL GAMBIEN AIB Blocus du convoi militaire français: Ousseni Tamboura planche pour une relecture des accords entre le Burkina et la France (Actualisée)

Côte-d’Ivoire-AIP/ Une mission de paix du ministère de l’Intérieur à Bongouanou


  28 Février      32        Société (37079),

   

Bongouanou, 28 fév 2021 (AIP) – Une délégation du ministère de l’Intérieur et de la Sécurité a rencontré les populations de Bongouanou, samedi 26 février 2021, dans la salle de conférence de la préfecture, en vue de les sensibiliser à élections apaisées.

Selon le le chef de mission, Traoré Wodjo, cette rencontre entre dans le cadre de la gouvernance sécuritaire pour redonner confiance aux populations à la veille des élections législatives surtout après les événements malheureux qui ont émaillé l’élection présidentielle.

Lors de cette rencontre en présence des autorités préfectorales, traditionnelle et religieuses, M. Traoré a entretenu ses auditeurs sur les notions de citoyenneté et de civisme. Selon lui, la bonne compréhension et la mise en application de ces notions conduisent de facto à la paix, à l’ordre et à la cohésion sociale.

 » Les élections ne sont qu’une parenthèse dans la vie d’une nation. Faisons en sorte que les relations humaines demeurent après ces élections  » a-t-il conseil.

Il ajouté qu’un cadre permanent d’échanges pour les questions sécuritaires sera mis en place à Bongouanou.

Dans la même catégorie