ANP Le Président Bazoum demande aux partenaires du Niger leur accompagnement pour le retour des déplacés de la région de Diffa GNA Government grateful to Ghanaians for participating in Green Ghana APS PLAIDOYER POUR LA MISE EN PLACE D’UNE PLATEFORME NATIONALE DE DIALOGUE SUR L’ALIMENTATION APS VERS L’IMPLANTATION D’UN ENTREPÔT DE STOCKAGE DE MÉDICAMENTS À TOUBA (RESPONSABLE) APS PLUS DE 6 MILLIARDS DU FEM POUR LA GESTION INTÉGRÉE DES RESSOURCES NATURELLES DU MASSIF DU FOUTA DJALLON APS UN SAMU RÉGIONAL ANNONCÉ À TOUBA AVANT LE PROCHAIN MAGAL (MÉDECIN-CHEF) APS LA DETTE CLIMATIQUE NÉCESSITE DES MÉCANISMES INNOVANTS DE FINANCEMENT (OFFICIEL) APS LANCEMENT DU PRIX POUR LA VULGARISATION DES STATISTIQUES AGRICOLES APS L’ANER ANNONCE L’INSTALLATION DE 115 000 NOUVEAUX LAMPADAIRES APS LA LIGUE PROFESSIONNELLE APPELLE AU FAIR-PLAY POUR FINIR LA SAISON EN BEAUTÉ (COMMUNIQUÉ)

Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Une campagne sous le signe de la solidarité pour le candidat RHDP de Divo commune


  28 Février      227        Politique (17402),

   

Divo, 28 fév 2021 (AIP) – Le candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) de Divo commune, Famoussa Coulibaly, place les législatives actuelles sous le signe de la solidarité entre les candidats de ce parti, en sous-préfecture et lui en commune, afin de donner toute la chance au RHDP d’avoir le plus grand nombre d’élus possible, le 06 mars 2021.

Le candidat Famoussa, député sortant de Divo commune, a donné cette vision de sa campagne, samedi 27 février 2021, à son premier meeting, tenu dans la commune de Divo, à la place de la paix, en présence du ministre Kouakou Amédé, candidat RHDP de Divo sous-préfecture et coordonnateur régional de ce parti.

« Aujourd’hui, nous sommes certes candidat dans la commune, mais nous sommes aussi candidat à la sous-préfecture (avec Kouakou Amédé). Donc, on peut faire un peu de campagne en commune et un peu en sous-préfecture. Que chacun apporte son soutien », a déclaré Dr Coulibaly. Il avait à ses côtés sa suppléante, Ablé Dorcas.

Le candidat du RHDP a demandé pardon à son coordonnateur régional pour les paroles et actions dommageables qu’il a pu poser contre lui, dans un passé récent. Il a promis une convergence d’actions pour l’avenir de Divo, « afin qu’Alassane Ouattara continue de travailler pour que cette belle région du Lôh-Djiboua, qui était à la traine, soit enviée de tous demain ».

En 2016, les résultats des législatives de Divo commune avaient été violemment contestés et avec une reprise du scrutin, remporté par Famoussa Coulibaly, de l’UDPCI à l’époque, opposé à Lassiné Koné du RHDP, soutenu par Kouakou Amédé. Pour la présente élection, la candidature de Famoussa a été proposée et défendue par Kouakou Amédé, a souligné le député sortant lui-même.

Dans la même catégorie