AIP Les pouvoirs publics exhortés à faire plus pour la culture et les arts africains AIP Le réseau initiative Côte d’Ivoire offre un accompagnement à 0% de taux d’intérêt aux jeunes entrepreneurs AIP Covid-19 : Deux nouveaux cas enregistrés vendredi MAP RDC: L’élection présidentielle le 20 décembre 2023 MAP Bulletin d’informations économiques africaines MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique ANP Sommet UA à Niamey : Les premières Dames discutent de l’impact de l’utilisation des TIC par les femmes transformatrices ANP Niger-industrie (synthèse) Le sommet de l’UA se conclut sur des engagements renouvelés sur l’industrialisation du continent MAP Malawi: Le vice-président arrêté suite à des allégations de corruption MAP Le processus de Tanger, une étape cruciale de la présidence marocaine du CPS pour le mois d’octobre (Commissaire de l’UA)

Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021 : Une campagne sous le signe de la solidarité pour le candidat RHDP de Divo commune


  28 Février      287        Politique (21088),

   

Divo, 28 fév 2021 (AIP) – Le candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) de Divo commune, Famoussa Coulibaly, place les législatives actuelles sous le signe de la solidarité entre les candidats de ce parti, en sous-préfecture et lui en commune, afin de donner toute la chance au RHDP d’avoir le plus grand nombre d’élus possible, le 06 mars 2021.

Le candidat Famoussa, député sortant de Divo commune, a donné cette vision de sa campagne, samedi 27 février 2021, à son premier meeting, tenu dans la commune de Divo, à la place de la paix, en présence du ministre Kouakou Amédé, candidat RHDP de Divo sous-préfecture et coordonnateur régional de ce parti.

« Aujourd’hui, nous sommes certes candidat dans la commune, mais nous sommes aussi candidat à la sous-préfecture (avec Kouakou Amédé). Donc, on peut faire un peu de campagne en commune et un peu en sous-préfecture. Que chacun apporte son soutien », a déclaré Dr Coulibaly. Il avait à ses côtés sa suppléante, Ablé Dorcas.

Le candidat du RHDP a demandé pardon à son coordonnateur régional pour les paroles et actions dommageables qu’il a pu poser contre lui, dans un passé récent. Il a promis une convergence d’actions pour l’avenir de Divo, « afin qu’Alassane Ouattara continue de travailler pour que cette belle région du Lôh-Djiboua, qui était à la traine, soit enviée de tous demain ».

En 2016, les résultats des législatives de Divo commune avaient été violemment contestés et avec une reprise du scrutin, remporté par Famoussa Coulibaly, de l’UDPCI à l’époque, opposé à Lassiné Koné du RHDP, soutenu par Kouakou Amédé. Pour la présente élection, la candidature de Famoussa a été proposée et défendue par Kouakou Amédé, a souligné le député sortant lui-même.

Dans la même catégorie