GNA Four arrested over attacks on motorists APS A PODOR, MACKY SALL VANTE LE PROGRAMME DE RÉALISATION D’INFRASTRUCTURES APS LES RÉFORMES SONT NÉCESSAIRES POUR RÉPONDRE AUX BESOINS DES CITOYENS (MINISTRE) APS LE SUTELEC DÉPLORE LA ‘’NON IMPLICATION’’ DES PARTENAIRES SOCIAUX À L’ÉLABORATION DU CODE DE L’ÉLECTRICITÉ APS VERS UNE AUGMENTATION DES EMBLAVAGES POUR ATTEINDRE L’AUTOSUFFISANCE EN RIZ GNA GIPC urged to package investment prospects in Ahafo Region AIP Le retour du président Gbagbo doit être un moment de paix pour Gagnoa, selon le président de la FPU GNA Trader jailed eight years for child stealing AIP Investiture du président du COSIM : Le Président Alassane Ouattara exhorte à la promotion d’un islam d’amour AIP Côte d’Ivoire : Le projet de production intensive de maïs hybrides lancé à Bondoukou

EMPLOI JEUNES : Mouctar Diallo annonce 35 millions d’euros pour les projets de la jeunesse guinéenne


  5 Mars      213        Emploi (290), Photos (4339), Société (33034),

   

Conakry, 4 fév. (AGP)-Le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi jeunes, Mouctar Diallo était ce lundi, 04 février 2019, le principal orateur de la conférence de presse dans le cadre de la communication des membres du gouvernement. À cette occasion, il a fait l’état des lieux de son département et présenter les programmes, les acquis et les défis à relever.

Le patron du département de la jeunesse annonce la mise à disposition de 35 millions d’euros par l’Union européenne pour le financement des activités de la jeunesse.

Ce projet qui s’étend sur 4 ans, est scindé en trois composantes qui toucheront 18 000 jeunes.
L’une des composantes est confiée au ministère de la Jeunesse et de l’Emploi jeunes (MJEJ) et à l’Agence de coopération belge, ENABEL. Elle sera financée à hauteur de 35 millions d’euros explique le ministre. Ledit projet touchera directement, selon Mouctar Diallo, 8 000 jeunes et impactera sur 3.250.721 habitants dont 1.650.020 femmes sur l’axe Conakry-Labé, en impliquant COYAH, Kindia, Mamou, Dalaba, Pita et Labé.

Le projet prévoit notamment un centre d’incubateur d’entreprises à Kindia, l’aménagement des plages à RATOMA et Matoto, construction de 15 points d’eau modernes à COYAH et Kindia, création des PME de collecte d’ordures et recyclage de déchets à Labé, Dalaba, pita et Mamou, le pavage des routes secondaires à Matam et RATOMA, la réhabilitation de la laiterie de Pita et la création de 4 fermes avicoles à Dalaba, cite le ministre Mouctar Diallo.

OS/ABD

Dans la même catégorie