APS MALI-AFRIQUE-MUSIQUE/NECROLOGIE / Décès de Toumani Diabaté, illustre joueur de kora (famille) APS SENEGAL-SANTE / Il faut “réorienter la réponse au VIH”, préconise Maguette Ndoye Ndiaye APS SENEGAL-PECHE-EMIGRATION / Aïssatou Mbodj invite les pêcheurs à rester au Sénégal APS SENEGAL-ECONOMIE-EQUIPEMENTS / Fatou Diouf réitère la volonté de l’État de moderniser la pêche artisanale APS SENEGAL-HYDRAULIQUE -GOUVERNANCE / Distribution de l’eau : l’Etat invité à publier le contrat d’affermage signé avec le Groupe Suez ANP Niger: Présentation au Drapeau de 1010 élèves gardes nationaux de la promotion 2023 MAP Sénégal : Mission multisectorielle du Club Afrique Développement AIP Dr Edouard Fonh-Gbéi, l’ingénieur chevronné de la géoinformation (Portrait) MAP RCA: Les besoins humanitaires aggravés par les conflits dans les pays voisins (ONU) AIP Les acteurs de l’industrie planchent sur les enjeux stratégiques de la souveraineté industrielle

Ghana : 28,49 millions de dollars de la BAD pour soutenir l’objectif d’électrification universelle


  27 Mars      80        Economie (21786), Finance (1521),

 

Abidjan, 27/03/2023 (MAP)- Le Conseil d’administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un don de 28,49 millions de dollars américains au Ghana pour construire des infrastructures d’énergies renouvelables, ce qui va augmenter de 10 % l’utilisation de ces énergies d’ici 2030.

Le financement, qui proviendra du Programme de développement des énergies renouvelables dans les pays à faible revenu du Fonds d’investissement climatique, vise à soutenir la construction de mini-réseaux, de systèmes d’énergies solaires photovoltaïques autonomes et l’installation de batteries solaires pour le stockage de l’excédent d’énergie, une pratique connue sous le nom de facturation nette.

Cette dernière approbation du Conseil d’administration porte le coût total du projet à 85,18 millions de dollars, précise la BAD dans un communiqué, ajoutant que le Fonds africain de développement, le guichet de prêts concessionnels du Groupe de la Banque, a apporté 27,39 millions de dollars.

Le secrétariat d’Etat à l’Économie de la Suisse et le gouvernement du Ghana ont contribué pour 13,30 millions de dollars et 16 millions de dollars respectivement, selon la même source.

Le projet consiste à réaliser la conception, l’ingénierie, la fourniture, la construction, l’installation, les essais et la mise en service de systèmes d’énergie renouvelable pour les communautés insulaires de la région du lac Volta.

Il devrait contribuer à combler les écarts entre les genres au niveau des résultats en créant 2.865 emplois et moyens de subsistance équitables, dont 30 % seront destinés aux femmes et aux jeunes.

Dans le cadre de son « New Deal pour l’énergie en Afrique », la BAD cherche à promouvoir la réduction des émissions de gaz à effet de serre sur le continent et à éclairer et alimenter l’Afrique en énergie dans le cadre de ses objectifs prioritaires appelés « High 5 » pour renforcer le développement socio-économique du continent.

Dans la même catégorie