MAP Rwanda: les listes des candidats à la Présidentielle et aux législatives dévoilées ATOP Le plan de développement communal de la municipalité de kpélé 2 validé ATOP Assoli : tabaski / des sachets de viande distribue à 1260 démunis AIP Un nouveau corridor logistique Europe-Afrique bientôt ouvert pour offrir des opportunités commerciales aux entreprises ivoiriennes AIP La MUGEF-CI et les directeurs des établissements publics hospitaliers s’accordent pour une meilleure prise en charge des mutualistes ANP Niamey : Le lendemain de la fête de Tabaski ou jour du partage et de solidarité entre les musulmans MAP L’UA condamne fermement les attaques de civils par les ADF à Béni et Lubéro dans la Province du Nord Kivu en RDC APS Les Sénégalais invités à maintenir les villes et les campagnes propres APS L’ambassadeur du Maroc au Sénégal salue le message de paix du chef de l’Etat APS Le Président Bassirou Diomaye Faye se réjouit du climat de paix et de concorde

JIEF 2022: Les entrepreneures ivoiriennes exhortées à formaliser leurs PME


  8 Décembre      95        Entreprenariat (270), LeaderShip Feminin (448),

 

Abidjan, 08 dec 2022 (AIP) – A l’occasion d’un panel organisé dans le cadre de la Journée internationale de l’entrepreneuriat féminin (JIEF), les entreprenantes ivoiriennes, surtout les promotrices des Petites et moyennes entreprises (PME), ont été invitées à formaliser leurs structures en vue de sortir de l’informel.

Cet appel a été lancé le jeudi 8 décembre 2022 à des femmes réunies à la salle Delafosse de l’Hôtel du District d’Abidjan, sur l’initiative du ministère de la Femme, de la Famille et et l’Enfant (MFFE), à travers sa direction de l’Autonomisation économique de la femme.

Avec pour modératrice Akora Arahmata Yapo, conseillère technique chargée de la protection de l’enfant, de la formation, du suivi-évaluation des structures de base au MFFE, le panel a enregistré trois présentations qui ont toutes abouti à un appel à la formalisation des PME.

Ainsi, Hafou Touré Samb, financière experte en investissement, a développé le thème « Entrepreneuriat, leadership et compétences de vie courante ». Relatant son parcours personnel, elle a donné des conseils sur la gestion des PME pour sortir de « l’entrepreneuriat de subsistance » et développer son affaire, tout en insistant sur la vision, le leadership, le renforcement des capacités et la recherche de financements.

A sa suite, Marie Thérèse N’Guessan, directrice des ressources humaines et de la communication du groupe NSIA, est intervenue sur « Certification Genre: une opportunité et un levier novateur pour des organisations performantes ». Evoquant le label Blamo’o, une norme du système de management du genre, elle a déduit que l’équilibre de la mixité du genre contribue fortement à la production de l’entreprise.

Quant à la cheffe de service Information et Suivi des projets au Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), Sylviane Aolio, elle a présenté aux femmes, « La procédure de création des entreprises », comment le CEPICI peut les y aider et comment bénéficier d’avantages complémentaires.

Auparavant, le directeur de cabinet du MFFE, Moussa Diarassouba, a estimé que ce panel est l’occasion de prendre en compte les défis et progrès réalisés par les femmes dans le domaine de l’entrepreneuriat.

Portant sur le thème « Femmes entrepreneures: catalyseurs de la transformation pour un développement durable », la JIEF 2022 s’achève vendredi par la célébration officielle à la salle Felix Houphouët-Boigny de l’Hôtel de District d’Abidjan sis au Plateau.

Selon un rapport publié par ONU-Femmes, en 2017 en Côte d’Ivoire, 20% des entreprises sont dirigées par des femmes alors que 62% d’entre elles évoluent dans des unités de production.

Dans la même catégorie