MAP Monrovia : Participation du Maroc à la RHN des ministres des Affaires étrangères, des Finances et de la Défense de l’UFM MAP L’intégration continentale et régionale, une nécessité pour les pays africains (Lourenço) ANP Inauguration d’infrastructures, Journée « portes ouvertes » et port de toge à l’Université de Tahoua MAP L’Afrique du Sud se dote, enfin, d’une loi sur le changement climatique ANP Métiers de Pétrole : La SONIDEP offre des bourses d’études aux nouveaux bacheliers du Niger APS SENEGAL-SANTE-AFRIQUE / Un nouveau rapport souligne ”l’urgence d’intensifier les services de lutte contre le Vih” APS SENEGAL-HIVERNAGE-PREVISIONS / Orages et pluies sur la quasi-totalité du pays, à partir de mardi (Anacim) APS SENEGAL-SPORTS / Karaté : le championnat national prévu ce week-end APS SENEGAL-ETATSUNIS-ECONOMIE / Le Sénégal élabore sa politique d’économie bleue APS SENEGAL-TECHNOLOGIES / Le secrétaire d’État Ibrahima Thiam promet de mieux équiper l’ADEPME

JIF 2023 : La CNPS saluée pour sa promotion du genre


  11 Mars      45        Société (45955),

 

Abidjan, 11 mars (AIP)-La Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) a été saluée, vendredi 10 mars 2023, lors de la célébration de la Journée internationale des droits de la femme (JIF 2023) pour son rôle dans la promotion du genre.
Au 31 janvier 2022, la répartition des femmes aux postes de responsabilité est 57% de managers de service, 18% de managers de départements, 50% de responsables de cellules, 51% de responsables de structures déconcentrées, 43% de femmes directrices centrales.
Sur 11 membres du comité de direction, six sont des femmes.
Au nom des femmes de la CNPS, Mme Koné Emma, directrice adjointe de l’agence de prévoyance sociale d’Abobo a remercié la direction générale pour la confiance placée aux femmes qui, par leur expertise et leur implication, participent à faire de la Caisse, une structure performante.
Selon elle, cette égalité est perceptible à divers niveaux notamment à travers l’accès au travail et aux promotions, l’accès à la formation professionnelle, l’égalité de rémunération pour un travail de valeur égale, et à la participation à la prise de décision.
Comme doléance, Mme Koné a souhaité qu’une étude soit menée en vue de promouvoir le télétravail à temps partiel pour les nouvelles mamans jusqu’au 1er anniversaire de leur enfant, parallèlement à la mise à disposition de garderies au sein des différentes structures.
A l’en croire, ce mécanisme permettrait aux femmes de l’Institution, dont l’âge moyen est de 39 ans, de s’occuper de leur enfant tout en préservant leurs charges mentales et familiales.
Elle a souhaité également que pour maintenir une entreprise inclusive et genrée, les femmes doivent être pleinement représentées aux postes de décision du plus haut niveau.
La Conseillère spéciale du président de la République chargée du genre, Euphrasie Kouassi Yao a exprimé sa gratitude au directeur général pour la place accordée aux femmes dans cette structure sociale.
Le Directeur de cabinet représentant la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant a également rendu sa gratitude à la direction de la CNPS qui est un exemple de performance économique et en matière de promotion du genre.
Le directeur général de la CNPS, Dénis Charles Kouassi a précisé que les femmes ont eu toutes ses promotions par la force du travail et de leur compétence. Il a précisé que chaque année, des actes sont posés pour la promotion des femmes.
Lors de cette célébration, la conseillère spéciale du président de la République a développé le thème « le digital comme facteur de performance et de développement des femmes en milieu professionnel ».

Dans la même catégorie